Parc National du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne

Le parc national du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne est l’un des six parcs nationaux en Ontario créés pour protéger des habitats terrestres et marins importants, ainsi que des sites géologiques et culturels clés. 

Le plus grand atout de l’Ontario est sans doute ses incomparables lacs, rivières, ruisseaux et affluents d’eau douce, apparemment innombrables. La baie Georgienne en est un parfait exemple : le socle granitique exposé du Bouclier canadien et les pins balayés par le vent encadrent les magnifiques teintes turquoise et émeraude du lac qui se fondent harmonieusement dans le bleu du ciel. Des îles rocheuses parsèment le paysage aquatique comme des joyaux et forment le plus grand archipel d’eau douce au monde. 

Créé en 1929, le parc national du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne représente environ 13,5 km2 de zone protégée et préservée par le gouvernement fédéral dans la baie Georgienne, juste au large de Honey Harbour et au nord de Port Severn. Cette réserve naturelle, accessible par bateau, fait partie de la réserve de biosphère de la baie Georgienne, désignée par l’UNESCO, qui comprend plus de 60 îles. 

L’île Beausoleil est la plus grande île du parc et comprend neuf emplacements de camping sous tente distincts sur les rives est et nord. Campez à la dure aux emplacements « primitifs » ou choisissez un emplacement avec services au terrain de camping de la Source aux Cèdres, dans le sud-est de l’île, qui propose des toilettes à chasse d’eau, des douches, de l’eau potable et des emplacements de camping accessibles aux personnes en fauteuil roulant. Vous pouvez également opter pour l’un des dix chalets rustiques situés au bord de l’eau et offrant un confort de base, comme des lits, une table et des chaises, du matériel de cuisine et des lampes. Il est également possible d’organiser un transport par bateau depuis Honey Harbour. Six chalets sont situés au terrain de camping de la Source aux Cèdres, et les quatre autres se trouvent à deux pas, à la plage Christian sur la rive ouest, nichés sous les cèdres qui surplombent le lac. 

Que vous soyez en visite pour la journée ou que vous installiez votre campement, il existe un excellent réseau de sentiers à explorer sur l’île Beausoleil. Faites de la randonnée ou du vélo dans la forêt et grimpez jusqu’aux points de vue désignés pour profiter des vues spectaculaires et des rivages en contrebas. 

Un service d’amarrage de jour et à plus long terme est proposé au quai de débarquement du terrain de camping de la Source aux Cèdres. On y offre aussi la location de vélos de montagne, des aires de pique-nique et des abris de repos et des programmes d’interprétation au centre d’accueil. 

Le DayTripper est un bateau-navette qui fait le trajet de 15 minutes vers l’île Beausoleil pour les visiteurs du parc qui n’y sont qu’une demi-journée. Vous devez réserver à l’avance et le service est offert en saison entre la fin de semaine de la fête de Victoria en mai et celui de l’Action de grâce en octobre. 

Pour se rendre à l’île Beausoleil, les campeurs, ainsi que les visiteurs qui veulent y passer la journée, devront utiliser leur propre bateau ou louer un bateau-taxi à Honey Harbour. Le transport en bateau est inclus dans la location du chalet. 

Pour obtenir des renseignements à jour sur le parc national du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne, nous vous recommandons de visiter son site Web. Pour obtenir de l’information sur d’autres lieux d’intérêt à explorer dans les environs, continuez à faire défiler l’écran pour voir ce que recommande Destination Ontario. 

Deux cyclistes admirent le suset sur le lac

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

De nombreuses expériences touristiques exigent une réservation ou ont mis en place des restrictions en raison de la pandémie de COVID 19. Il est important de vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise touristique avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

En savior plus Parc National du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne

Que vous preniez votre propre bateau, le DayTripper, un bateau-taxi de location ou que vous décidiez de vous rendre kayak ou en canot jusqu’à l’île Beausoleil dans le parc national du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne, le voyage en vaut la peine. 

Les chercheurs ont découvert des preuves de l’existence d’établissements autochtones sur les îles de la baie Georgienne qui remontent à plus de 7 000 ans. Plus récemment, les peuples autochtones algonquins, les Wendats et les Ojibwés ont élu domicile dans ces îles.

Suivez leurs traces en explorant les nombreux sentiers qui parcourent l’île Beausoleil. L’extrémité nord présente un terrain rocheux allié à des zones humides qui abritent des amphibiens, des tortues et des serpents, dont le massasauga de l’Est. Vous pouvez également voir des colonies de goélands nicheurs et de sternes. Plus au sud, les sentiers serpentent à travers la forêt mixte jusqu’aux plages, aux phares et aux points de vue. Assurez-vous d’emporter une carte des sentiers et beaucoup d’eau. 

Combinez le vélo de montagne et la randonnée pendant votre aventure. Les sentiers Huron, Christian et Georgian autorisent tous le vélo; vous pouvez donc les emprunter pour vous rendre aux sentiers réservés à la randonnée et poursuivre à pied. Notez que le traversier DayTripper est un bateau de transport de personnes uniquement et n’autorise pas l’équipement de loisirs comme les vélos, mais vous pouvez en louer un au centre d’accueil de la Source aux Cèdres. 

Naturellement, les aventures de pagayage battent tous les records au parc national du Canada des Îles-de-la-Baie-Georgienne. Il y a quelques portages à l’extrémité nord de l’île. Et même si vous n’optez pas pour le canot ou le kayak, vous pouvez toujours profiter de ce paradis d’eau douce en y plongeant pour une baignade rafraîchissante. 

Last updated: January 4, 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal.