Guide des Jardins de la Région du Grand Toronto à l’Usage des Photographes

Des haies et des parterres de fleurs bien entretenus bordent une allée

Exercez vos talents de photographe, du grand angle à la macro, dans ces douze magnifiques jardins de la région du grand Toronto.

N’oubliez pas qu’il faut réserver à l’avance et obtenir des permis spéciaux pour toute séance de photos commerciale ou professionnelle, ainsi que pour la photographie ou la vidéo par drone. Et veillez à respecter l’intimité des autres visiteurs du jardin.
 

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

De nombreuses expériences touristiques exigent une réservation ou ont mis en place des restrictions en raison de la pandémie de COVID 19. Il est important de vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise touristique avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

Jardin Botanique de Toronto

Avec ses 17 jardins thématiques primés, le Jardin botanique de Toronto est l’un des plus beaux endroits où prendre des photos. S’étendant sur près de deux hectares et comptant des milliers de plantes, il y a beaucoup d’options de sujets différents, alors allez voir ce qui est en fleur. Le jardin botanique est situé dans les Edward Gardens, un ancien grand jardin de propriété entrecoupé de sentiers de promenade.

Lieu : 777, avenue Lawrence Est, North York

Planifiez Votre Visite : Ouvert tous les jours de l’aube au crépuscule; l’entrée est gratuite, des visites guidées sont disponibles pour 20 $, 2,50 $ par heure de stationnement payant, accessible par la CTT depuis la station de métro Eglinton (autobus Lawrence East) ou la station de métro Lawrence (autobus 162 Lawrence-Donway).
 

Allan Gardens

Fondés en 1858, les Allan Gardens sont l’un des plus anciens parcs de Toronto. Ils offrent 1 500 m2 de plantes rares et exotiques du monde entier dans six serres en fonte et en verre. Prenez des photos de cactus et de plantes grasses dans la maison aride, de palmiers, de bananiers et d’autres plantes tropicales comme l’hibiscus et la liane de jade dans le dôme de la maison des palmiers et la maison tropicale, ainsi que de superbes plantes tempérées froides d’Australie et de Méditerranée.

Lieu : 160, rue Gerrard Est, centre-ville de Toronto

Planifiez Votre Visite : Entrée gratuite, ouvert toute l’année.
 

Spadina Museum Historic House & Gardens

Explorez l’architecture de l’entre-deux-guerres des années 1920 et 1930 au Musée Spadina, et pique-niquez dans les magnifiques jardins du domaine. Juste à côté, Casa Loma illustre un bâtiment et des jardins de style néo-gothique. De l’élégance de la Maison Spadina à l’aspect théâtral de Casa Loma, en passant par le spectacle de la ville en contrebas, ces jardins historiques luxuriants font une toile de fond incomparable.

Lieu : 285, chemin Spadina, centre-ville de Toronto

Planifiez Votre Visite : Le terrain de la Maison Spadina est ouvert du mercredi au dimanche, de 11 h à 17 h, entrée gratuite, stationnement payant à côté de Casa Loma.
 

Jardins Rosetta McClain

Avec sa pergola incurvée, son kiosque intime, ses jardinières en pierre surélevées débordant d’arrangements floraux et sa roseraie aromatique, ainsi qu’une vue imprenable sur le lac Ontario depuis le sommet des falaises Scarborough, ce magnifique parc de l’est de la ville vous offre de nombreuses occasions de prendre des photos.

Lieu : 5, chemin Glen Everest, Scarborough

Planifiez Votre Visite : Entrée gratuite, ouvert toute l’année.
 

Toronto Music Garden

Ce joyau horticole situé le long du havre intérieur associe la botanique et Bach pour donner naissance à l’une des attractions les plus fantaisistes de Toronto. La conception du jardin, ondulante, tourbillonnante et vivante, correspond aux six mouvements de la Suite pour violoncelle seul no 1 en sol majeur de Bach.

Lieu : 479 Queens Quay Ouest, Harbourfront, Toronto

Planifiez Votre Visite : Entrée gratuite, ouvert toute l’année.
 

Centennial Park Conservatory

Officiellement ouverte en 1970, cette attraction de l’ouest de l’île comprend trois serres qui présentent plus de 200 variétés d’espèces exotiques comme des cactus et des plantes tropicales, ainsi que des expositions spéciales saisonnières.

Lieu : 151, chemin Elmcrest, Etobicoke

Planifiez Votre Visite : l’entrée est gratuite, un stationnement est disponible.
 

Domaine et Jardins Parkwood

Construit par le fondateur de General Motors du Canada il y a plus d’un siècle, ce manoir est maintenant préservé pour que les générations futures puissent en profiter, car il s’agit de l’un des derniers grands domaines patrimoniaux du Canada. Le manoir de style Beaux-Arts du début du XXe siècle s’étend sur près de 4 600 m2 et les magnifiques jardins qui l’entourent s’inspirent du mouvement anglais du jardinage artistique et artisanal, dont la conception présentait divers degrés de formalité.

Lieu : 270, rue Simcoe, Oshawa

Planifiez Votre Visite : La visite des jardins est gratuite, les prix des billets pour les visites du musée et des jardins varient, ouvert tous les jours selon les horaires saisonniers.
 

Plant Positivity Gardens à Evergreen Brickworks

Nichée dans la vallée de la rivière Don à Toronto, cette ancienne carrière et usine de briques est désormais un centre culturel qui célèbre la revitalisation de sites industriels en espaces communautaires verts et durables. L’une de ses attractions est constituée par les six Plant Positivity Gardens qui servent à réintroduire des espèces végétales indigènes. Faites l’expérience de la visite audiosensorielle gratuite et autoguidée avec le jardinier en chef, Isaac Crosby, tout en photographiant les plantes qui vous apportent de la joie.

Lieu : 550, avenue Bayview, Toronto

Planifiez Votre Visite : L’entrée est gratuite, un stationnement payant est disponible, accessible par les transports en commun, les pistes cyclables et les sentiers de randonnée.
 

Parc Aga Khan

Le paysage formel entourant le Musée Aga Khan et le Centre Ismaili a été conçu par le célèbre architecte paysagiste Vladimir Djurovic, qui s’est inspiré des jardins islamiques traditionnels persans et moghols. Les lignes épurées, les bassins réfléchissants, les rangées d’arbres et les haies de cèdres, les éléments en pierre et le mélange de pelouses entretenues et sauvages constituent un équilibre parfait entre le naturel et le construit. Voyez si vous pouvez capturer l’essence de cette harmonie dans vos photos.

Lieu : 77, promenade Wynford, North York

Planifiez Votre Visite : es jardins sont gratuits, ouverts tous les jours de l’aube au crépuscule, fermeture à 22 h du 1er avril au 31 octobre, stationnement forfaitaire de 10 $ de 7 h à 12 h, accessible par les transports en commun.
 

Jardins à High Park

High Park est un lieu très apprécié des photographes locaux, qu’il s’agisse de la floraison des cerisiers, des sentiers forestiers ou des aires de pique-nique agréables. Les terrains de loisirs s’étendent entre la rue Bloor et l’autoroute Gardiner, et présentent plusieurs conceptions de jardin distinctes et magnifiques, comme les bassins et les haies formels du jardin en contrebas, le jardin suspendu rempli de lumière, ainsi que les jardins ornementaux à flanc de colline, le jardin de rocaille et le jardin de parterres de feuilles d’érable.

Lieu : 1873, rue Bloor Ouest, Toronto

Planifiez Votre Visite : Entrée gratuite, stationnement payant très limité, pas de circulation ni de stationnement les jours fériés et les fins de semaine, accessible par les transports en commun.
 

Arboretum Humber

Situés derrière le Collège Humber, les terrains botaniques et l’arboretum de 100 hectares comprennent des étangs, des ponts pittoresques, des belvédères, d’étonnantes plantes annuelles et vivaces, une collection de superbes arbres et arbustes à floraison printanière, un jardin d’oiseaux paisibles et un jardin de plantes à pollinisateurs indigènes. L’automne et l’hiver offrent des paysages encore plus spectaculaires.

Lieu : 205, boulevard Humber College, Etobicoke

Planifiez Votre Visite :Les visites autoguidées des jardins sont gratuites, le stationnement est limité.
 

James Gardens

Autrefois un domaine privé sur les rives de la rivière Humber, James Gardens est aujourd’hui un espace vert public avec de jolies roseraies, des chemins de pierre en terrasse le long de bassins et de ruisseaux, et une vue imprenable sur le centre-ville depuis le point de vue.

Lieu : 99, promenade Edenbridge, Etobicoke

Planifiez Votre Visite : Entrée gratuite, ouvert toute l’année, stationnement limité, accès par les transports en commun depuis la station de métro Royal York par l’autobus 73 Royal York.
 

Comment Photographier les Jardins Comme un Pro


Pour ceux qui commencent à s’initier à la photographie de la nature, voici quelques conseils.

Tenez Compte des Conditions Météorologiques et du Moment de la Journée

Instinctivement, nous pensons que les jours ensoleillés sont les meilleurs moments pour la photographie en extérieur. En théorie, la lumière vive devrait contribuer à rendre les photos nettes et claires. En fait, les expositions trop fortes peuvent compromettre votre cliché, tandis qu’un ciel mixte ou un temps couvert produisent moins d’ombres et une belle lumière naturellement diffuse.

Il en va de même pour l’heure de la journée. Évitez la lumière crue de la mi-journée et exploitez plutôt la beauté de l’« heure dorée », à l’aube ou au crépuscule, où vous trouverez les ombres les plus douces et la lumière la plus brillante.

Rehaussez vos Compétences en Photographie de Jardin grâce à Différentes Distances et Orientations

En plus des magnifiques clichés grand-angles, incluez quelques microphotos intimes. Il s’agit essentiellement de s’approcher des objets et d’en montrer les moindres détails. Tous les appareils photo ne permettent pas de faire de la macrophotographie de haute qualité, et la macrophotographie est souvent mieux réalisée avec un appareil photo reflex doté du bon objectif. Cela dit, la plupart des téléphones mobiles ont au moins quelques capacités de macrophotographie.

La clé, c’est de tenir l’objectif de votre appareil photo aussi près que possible du sujet photographié sans brouiller l’image, plutôt que d’utiliser la fonction de zoom. N’hésitez pas à sortir un trépied pour ces photos afin de maintenir votre appareil stable. Et veillez à capturer des images horizontales et verticales. Parfois, le fait de moins remplir le cadre permet de mieux saisir le caractère du jardin.

Suivez les Règles de Composition de Base

Quelques règles de composition simples peuvent améliorer considérablement la qualité de vos images. Par exemple, l’utilisation de la règle des tiers peut modifier considérablement votre photographie. Au lieu de centrer le sujet dans le cadre de votre photo, cherchez à le placer dans les intersections. Imaginez que votre appareil photo possède trois grilles verticales, toutes de la même taille. Visez votre sujet dans le tiers gauche ou le tiers droit plutôt qu’au centre.

Ensuite, recherchez les lignes directrices. Les photographies extraordinaires donnent une perspective sans remplir tous les détails. Trouvez, par exemple, le bord d’un sentier ou une main courante pour guider le regard du spectateur vers le point d’intérêt de votre photo. Les clôtures, les branches ou les pétales peuvent également faire l’affaire.

Enfin, inscrivez vos photos dans un cadre. Utilisez des éléments comme des branches d’arbres, des feuilles, des cimes d’arbustes ou des particularités architecturales pour créer un cadre naturel autour de votre sujet.

Soyez à l’Aise dans les Jardins

La prise de vue en plein air, quelle que soit la saison, comporte des risques et des récompenses. Veillez à vous protéger avec un insectifuge, un chapeau et de la crème solaire en été, et avec des vêtements confortables et superposés pour rester au chaud et au sec en hiver. Et bien sûr, emportez beaucoup d’eau pour rester hydraté.
 

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal.