Le canot pour débutants en Ontario

Vue de deux personnes qui pagaient sur un lac au lever du soleil depuis un second canot.

Parc provincial Quetico | Destination Ontario

Les populations autochtones reconnaissaient la valeur de se déplacer avec une embarcation légère et portable. À ce titre, beaucoup des meilleures destinations pour le canot en Ontario revêtent une importance culturelle immense qui procure aux voyageurs en canot des temps modernes une raison concrète de rendre hommage aux premiers habitants de la province.

Les voyages en canot constituent une excellente façon de profiter des grands espaces de l'Ontario. Les canots sont conçus pour être transportés entre les lacs et les voies navigables, une technique appelée portage. L’Ontario possède des trajets de canot qui combleront toutes les attentes, des voyages de détente pour les familles aux exaltantes rivières d’eau vive, en passant par les exigeantes odyssées de longue distance en région sauvage.

Découvrez certains des meilleurs endroits et saisons pour ceux qui débutent en canot et ayez un aperçu de ce dont vous aurez besoin pour commencer.

Endroits où faire du canot en Ontario


Les débutants voudront commencer à faire du canot en empruntant des trajets de canotage bien établis sur de plus petits lacs abrités, des rivières tranquilles et de petits portages. Voici quelques suggestions : 

  • Parc provincial Algonquin : L’un des parcs provinciaux favoris du Canada est aussi l’un des meilleurs endroits où vous rendre pour votre première excursion en canot. Le parc Algonquin possède de nombreux points d’accès le long du corridor de la route 60, à l’est de Huntsville. Commencez par un lac qui porte bien son nom, le lac Canoe, pour une excursion en canot dans l’arrière-pays adaptée aux débutants avec des portages faciles et bien identifiés vers des lacs à proximité. Le pourvoyeur Portage Store situé sur place offre la location de canots et d’équipement. Faites vos réservations d’emplacements de camping dans l’arrière-pays le plus tôt possible.
  • Parc provincial Bon Echo : Un petit nombre de lacs permettent aux débutants d’effectuer des excursions faciles de plus de 24 heures en canot dans ce parc de l’Est ontarien situé au nord de Kingston. Le lac Mazinaw est réputé pour ses falaises vertigineuses, tandis que les lacs Joeperry et Pearson possèdent 25 emplacements de camping dans l’arrière-pays. Effectuez vos réservations d’emplacements de camping dans l’arrière-pays longtemps à l’avance.
  • Le parc provincial The Massasauga : Un réseau de lacs intérieurs et de criques abritées sur la baie Georgienne forme un trajet de canot adapté aux débutants tout juste au sud de Parry Sound. Il est possible de réserver des permis d’emplacement de camping en ligne.
  • Parc provincial Queen Elizabeth II Wildlands : Si vous recherchez une aventure à une courte distance de route de la RGT, ce parc non opérationnel dans la région d’Haliburton offre plusieurs options d’excursions en canot sur de petits lacs reliés par de courts portages qui conviennent aux débutants. Le camping est sur la base du premier arrivé, premier servi.
  • Parc provincial Killarney : Situé entre Parry Sound et Sudbury, ce parc sauvage qualifié de « joyau de la couronne » de l’Ontario offre un excellent trajet de canot pour débutants qui commence directement à partir de la plage du terrain de camping George Lake. Prenez le Parkbus de Toronto, louez un canot et de l’équipement de Killarney Outfitters et soyez à votre propre emplacement de camping en arrière-pays au bord du magnifique lac Killarney à temps pour le souper. Soyez prêt à faire deux portages faciles en cours de route et effectuez vos réservations d’emplacements de camping en arrière-pays longtemps à l’avance.
  • Parc provincial Quetico : Le parc emblématique du Nord-Ouest de l'Ontario offre un nombre impressionnant de trajets de canot pour tous les niveaux de pagayeurs. Le parc Quetico est une destination de rêve en raison de sa grande variété de trajets de canot. Faites affaire avec un pourvoyeur local pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Trouvez d’autres sources d’inspiration avec cette liste de 10 excursions en canot faciles pour débutants en Ontario.

À quel moment faire du canot en Ontario


En général, la saison du canotage en Ontario s’étend du long week-end de la fête de Victoria à la fin mai jusqu’à l’Action de grâce en octobre. Juillet et août sont considérés comme étant la haute saison, en particulier la fin juillet et le début août en raison de la température chaude et stable et de la quantité minimale d’insectes dans toutes les destinations de canotage du Centre de l’Ontario. Naturellement, cette période de l’année coïncide avec le plus grand nombre de visiteurs et une énorme compétition pour obtenir des permis de camping sur les trajets de canot populaires dans les parcs provinciaux de l'Ontario.

Envisage de faire une excursion en mai ou en juin si vous êtes prêt à composer avec une eau plus froide, une météo moins prévisible et une probabilité élevée de moustiques et de mouches noires. En revanche, les excursions printanières en canot ont pour avantage une affluence moins grande, d’excellentes conditions de pêche pour des espèces en eau froide comme la truite, et une chance optimale d’apercevoir des animaux sauvages comme des orignaux.

De nombreuses excursions dans les rivières de l’Ontario sont uniquement possibles pendant la crue du printemps. Toutefois, les courants forts et les débris, combinés à l’eau froide, peuvent également poser des risques pour la sécurité des pagayeurs débutants. Ne vous en faites pas si vous ne réussissez pas à obtenir un permis de camping en arrière-pays pour le mois de juillet. Les excursions de fin d’été en août et septembre sont souvent rehaussées de journées chaudes, de nuits plus fraîches, d’un nombre moins élevé d’insectes et d’une chance d’être témoin des premières couleurs d’automne apparaissant sur les forêts du littoral, ce qui en fait une autre période formidable pour votre première excursion en canot.

Durée souhaitable d’une excursion en canot


Comme dans le cas de toute nouvelle activité en plein air, il vaut mieux vous fixer un objectif modeste pour votre première excursion en canot. Prenez votre temps et ne faites pas plus de 15 kilomètres de canotage par jour. Envisagez une excursion de 24 heures ou durant un long week-end pour votre première excursion. Voyez à quoi peut ressembler une excursion en canot à partir d’un terrain de camping au bord de l’eau accessible en voiture. Le parc provincial Algonquin offre plusieurs options où vous pouvez faire des excursions d’un jour pour ensuite revenir à la sécurité d’un camp de base confortable. Si vous recherchez un peu plus d’aventure, réservez un emplacement plus éloigné accessible en canot au terrain de camping Canisbay du parc Algonquin.

Entreprises d’excursions guidées en canot


Prenez part à une excursion guidée en canot pour raccourcir votre courbe d’apprentissage en tant que canoéiste débutant, avoir de l’aide avec la planification et vous assurer sécurité et confort durant votre aventure. Il existe des forfaits d’excursions guidées en canot pour débutants, avec des trajets choisis pour s’adapter aux personnes n’ayant aucune expérience ou au niveau de compétence limité. La majorité de votre équipement est fourni, dont les canots, les pagaies, les tentes, les sacs de couchage, les tapis de sol, l’équipement pour faire la cuisine, les sacs et les articles de sécurité et, dans de nombreux cas, des repas gourmet en nature. Apportez simplement vos articles personnels, rendez-vous au lieu de rencontre pour l’excursion et soyez prêt à apprendre et à vous imprégner de l’expérience d’une excursion en canot. 

Voici une liste d’entreprises d’excursions guidées en Ontario :

  • Grand Experiences : Cette entreprise de canot du Sud-Ouest de l'Ontario offre des excursions guidées sur la rivière patrimoniale Grand.
  • Voyageur Wilderness : Située à l’extrémité du vaste parc provincial Quetico du Nord-Ouest de l'Ontario, l’entreprise Voyageur Wilderness offre des excursions en canot dans la nature sauvage adaptées aux débutants.
  • Forest The Canoe : Cette emballante nouvelle entreprise située près de Sa-ult Ste. Marie offre d’excellentes possibilités d’apprentissage dans le cadre d’excursions guidées en canot d’une journée ou de plus de 24 heures.
  • Voyageur Quest : Basée à l’extrémité nord-ouest du parc provincial Algonquin, l’entreprise Voyageur Quest offre une excellente initiation aux excursions en canot dans le parc favori de l'Ontario.
  • Algonquin Outfitters : Ce pourvoyeur bien établi offre des excursions guidées et des forfaits instructifs (jetez un coup d'œil à leur programme unique « guide d’un jour » pour bien commencer votre excursion) le long du populaire corridor de la route 60 du parc provincial Algonquin.
  • Temagami Outfitting Company : Basée au cœur de la plus belle région pour faire du canot dans le Nord-Est de l'Ontario, la Temagami Outfitting Company offre des excursions guidées adaptées aux débutants sur d’anciens trajets de canot.
  • Black Feather Wilderness Adventures : Cet exploitant d’écotourisme de longue date offre des excursions guidées en canot adaptées aux débutants, aux familles et réservées aux femmes vers de formidables destinations de canotage comme la rivière des Français et la rivière Magnetawan.

Voyez d’autres excursions guidées en canot offertes tout au long de la saison de canotage partout en Ontario.

Apprendre à faire du canot


Pagayer avec adresse est un art qui prend une vie à maîtriser. Commencez donc en apprenant les meilleures techniques de canotage et les plus efficaces. De petits cours sont offerts partout en Ontario. Vous pouvez également vous inscrire à une clinique de plus longue durée dans un centre de canotage. De nombreuses excursions guidées incluent également un important volet instructif.

Voici une lise d’entreprises qui vous aideront à apprendre à faire du canot.

  • Visitez les sites Web de Pagaie Canada et de l’Ontario Recreational Canoeing & Kayaking Association (ORCKA) pour consulter des bases de données interrogeables d’offres de cours.
  • Paddlefoot est une entreprise de canotage du Centre de l'Ontario axée sur les cours de canot en eau vive et en eau calme pour petits groupes, y compris sur la rivière Missinaibi du Nord de l'Ontario.
  • Si vous souhaitez apprendre comment faire du canot dans le Nord-Ouest de l’Ontario, jetez un œil à Green Adventures fde Kenora pour des cours de haut niveau et des conseils locaux sur le canotage au pays du soleil couchant.
  • Basée au lac Supérieur, l’entreprise Naturally Superior Adventures offre une formation de canotage de base et intermédiaire pour faire du canot en eau calme et pour débuter en eau vive.
  • Madawaska Kanu Centre offre des cours de canotage en eau vive  avec l’option de mettre également en pratique vos compétences en camping. Vous pouvez aussi profiter du luxe d’un pavillon au bord de la rivière.
  • Paddler Co-op tire avantage de l’eau vive à l’année sur la rivière Madawaska de l’Est ontarien. Un terrain de camping au bord de la rivière et d’excellents instructeurs complètent une excellente expérience d’apprentissage.
  • Harbourfront Canoe & Kayak Centre offre des cours de haut niveau au cœur du centre-ville de Toronto, ce qui permet de voir la ville sous un angle différent tout en apprenant des techniques de coups de pagaie et de maniement du canot.
  • Toronto Adventures est une école de canot basée dans la région du grand Toronto qui donne des cours de canot dans des régions naturelles partout dans le Sud de l’Ontario.

Trouvez d’autres endroits en Ontario qui offrent des cours de canotage.

Équipement nécessaire pour une excursion en canot


Louer l’équipement auprès d’un pourvoyeur constitue une excellente façon d’essayer différents modèles de canot et différents articles d’équipement de camping, y compris des tentes, des poêles, des filtres à eau et des appareils de communication satellite. C’est aussi la meilleure option si vous votre capacité d’entreposage est limitée et une option plus économique si vous prévoyez uniquement faire une ou deux excursions en canot par année.  

Louez le meilleur équipement que vous pouvez vous permettre. En commençant par un canot, cherchez un modèle suffisamment large pour convenir à vos besoins (habituellement 4,9 à 5,2 mètres pour une utilisation en tandem; certains pourvoyeurs possèdent des canots à trois places de 5,5 mètres pour les familles). Louez un canot léger en composite (habituellement fait de kevlar) pour des trajets avec portages et assurez-vous qu’il est muni d’un joug pour pouvoir le transporter confortablement. De façon générale, les excursions en rivière exigent un canot de plastique plus robuste (et plus lourd). 

Assurez-vous que votre canot de location vient avec les accessoires nécessaires, notamment :

  • Des pagaies (demandez une pagaie de secours si vous effectuez une excursion plus longue)
  • Des vêtements de flottaison individuels (VFI ou vestes de sauvetage)
  • Une écope
  • Un sac à corde ou 15 mètres de corde flottante 
  • Vous pourriez avoir besoin d’équipement spécial pour attacher un canot à votre véhicule. Assurez-vous de demander à l’avance ce qui est nécessaire et fourni. Certains canots de location incluent l’option de livraison à des points d’accès de trajets de canot populaires, et certains parcs provinciaux (comme Algonquin et Killarney) offrent la location de canot et des sites de mise à l’eau sur un terrain de camping.


Les destinations les plus populaires pour le canot en Ontario offrent plusieurs options de pourvoyeurs.

En plus des canots, plusieurs de ces entreprises offrent des forfaits « d’équipement complet » comprenant tout ce dont vous avez besoin pour une formidable excursion en canot, comme des tentes, l’équipement pour cuisiner, des cartes de trajet et même de délicieux repas pour l’arrière-pays faciles à préparer. Ces entreprises peuvent également vous aider à vous procurer vos permis de camping en arrière-pays et offriront d’excellents conseils sur la région.

Voyez une liste exhaustive de pourvoyeurs de canots en Ontario, en plus d’une liste pratique de pourvoyeurs situés près d’autres parcs populaires en Ontario.

Ce que vous devez apporter en excursion en canot


Le fait de réserver un forfait avec équipement complet auprès d’un pourvoyeur dans une destination populaire pour le canotage en Ontario comme Algonquin ou Temagami, ou encore le fait de s’inscrire à une excursion guidée en canot signifie que vous pouvez largement éviter la question des articles à apporter pour votre première excursion (mis à part vos vêtements et chaussures). Mais le fait de préparer soi-même ses bagages pour une excursion en canot est amusant, gratifiant, et un bon investissement si vous prévoyez pagayer régulièrement. 

Préparer les bagages pour une excursion de canot-camping ressemble à préparer l’équipement pour toute autre aventure en arrière-pays : vous voulez un équipement confortable et fiable pour assurer votre sécurité en plus d’être léger et facile à utiliser. Une fois que vous avez décidé de votre destination, votre première étape dans la préparation d’une liste d’équipement consiste à effectuer des recherches sur le trajet et à vous procurer des cartes. En sachant où vous allez (y compris les conditions de l’eau prévues et les emplacements de camping), vous pouvez commencer à assembler l’équipement approprié.

Cette liste de contrôle utile pour l’équipement de camping constitue un excellent point de départ.

Meilleurs canots et pagaies


Les canots sont offerts dans une panoplie ahurissante de formes et de tailles. Pour des excursions, choisissez un canot d’au moins 33 centimètres de profondeur afin d’avoir suffisamment d’espace pour ranger votre équipement. Un voyage qui comprend des lacs reliés par des portages exige un canot qui sera fonctionnel par temps venteux et dans les vagues et qui doit être léger, habituellement d’une longueur de 4,9 à 5,5 mètres pour les tandems (4,3 à 4,9 mètres pour les canots à une place). Une fabrication en composite léger, comme le kevlar ou la fibre de carbone, rend le canot plus facile à transporter. Les canots pour les excursions en rivière sont un peu plus courts (4,9 à 5,2 mètres pour une utilisation en tandem), avec une profondeur d’au moins 35,6 centimètres, un peu de bascule dans la coque (c'est-à-dire un retournement de la coque en forme de banane aux extrémités du canot pour augmenter la maniabilité) et sont faits de plastique résistant. Les règlements de la Garde côtière canadienne stipulent que chaque canot doit être équipé d’une écope, d’un dispositif de signalisation sonore (un sifflet), de 15 mètres de corde flottante et de vestes de sauvetage pour chaque personne à bord.

Ne sous-estimez pas l’importance d’une bonne pagaie. Selon vos motivations et votre goût de l’esthétique, vous voudrez peut-être investir dans une pagaie légère de composite de haute technologie pour une plus grande efficacité ou dans une magnifique pagaie en bois sculptée à la main. Les pagaies de plastique et d’aluminium sont peu coûteuses et résistantes, mais lourdes. La meilleure façon d’évaluer une pagaie consiste à l’essayer avant de l’acheter et de choisir la plus confortable.

Sacs et équipement de camping et pour cuisiner

Sacs à dos et barils

Les sacs à dos sont nécessaires pour transporter votre équipement de camping lors d’une excursion en canot. Les sacs de randonnée avec cadre interne suffisent, mais ils sont habituellement trop rigides pour être rangés de façon efficace dans un canot. Recherchez un sac de portage en nylon avec bretelles rembourrées et une ceinture de hanches pour une meilleure ergonomie; ces sacs souples ont un plus grand volume que les sacs de randonnée et s’adaptent à l’aire de rangement à l’intérieur d’un canot. Assurez-vous que tout dans votre bagage de portage est étanche, rangé dans des sacs secs de petite ou de moyenne taille ou dans un gros sac poubelle de plastique résistant ou avec doublure étanche en nylon. Il vaut mieux doubler vos sacs pour les articles fragiles comme les sacs de couchage ou les appareils électroniques préalablement rangés dans leurs propres sacs de rangement plus petits et étanches.

Certains pagayeurs utilisent des barils (un baril de 60 litres résistant et étanche, habituellement bleu avec un couvercle noir et des poignées de transport) pour transporter la nourriture, mais un sac de portage fera également l’affaire. Peu importe, vous devrez le mettre hors de portée des ours la nuit dans le campement.

Tentes et cuisson

Voyager en canot signifie que vous pouvez transporter une tente plus grosse et un peu plus lourde que durant une expédition de type randonnée avec sac à dos. Vous pouvez donc opter pour un modèle plus spacieux à trois places pour camper avec votre partenaire. Apportez une bâche légère pour vous permettre d’être à l’abri à l’extérieur les jours de pluie. Investissez dans un bon sac de couchage trois saisons. Un sac de couchage garni de duvet est le type le plus léger et le plus confortable, mais assurez-vous de le ranger dans un sac sec à l’épreuve de l’eau.

Ne prévoyez pas cuisiner sur un feu de camp. Il peut être ardu de trouver du bois à brûler dans des zones dégarnies. Optez plutôt pour un poêle à gaz. Les combustibles liquides comme le naphte sont efficaces et éliminent les déchets produits par les bidons à usage unique. Servez-vous de votre menu comme d’un guide pour savoir quelles casseroles et poêles apporter. De grands bols sont souvent tout ce dont vous avez besoin pour manger des repas en arrière-pays ainsi que les ustensiles de cuisson nécessaires et des couverts de rechange. Faire bouillir l’eau des lacs ou des rivières la rend potable, tandis que d’autres options de traitement de l’eau incluent des filtres à eau (pompes ou systèmes fonctionnant avec la gravité) ou des gouttes ou comprimés chimiques comme Aquatab.

Avec quelques modifications, un menu en région sauvage peut ressembler beaucoup à ce que vous mangeriez à la maison. Recherchez des produits de longue conservation à l’épicerie et songez aux modifications que vous pouvez faire aux ingrédients pour pouvoir les emballer et les manger dans le cadre d’une excursion en canot. Le gaspillage de nourriture constitue une préoccupation moindre durant une petite excursion, et des fruits et légumes qui se conservent longtemps comme des pommes, des oranges, des carottes et des poivrons se transportent bien, tout comme les fromages à pâte dure et les viandes salaisonnées. Pour vous simplifier la vie au maximum durant votre première excursion, songez à acheter des repas congelés préemballés. Si vous prenez au sérieux votre excursion en canot et que vous aimez cuisiner, vous voudrez peut-être investir dans un déshydrateur pour préparer vos repas d’excursion à la maison.

Effets personnels et sécurité


Vous voudrez apporter plusieurs vêtements clés dans le cadre d’une excursion en canot.

Vêtements

Commencez par des vêtements de pluie de bonne qualité, y compris un manteau et des pantalons. Créez ensuite un ensemble exclusif de vêtements pour « voyager », y compris des chaussettes, des sous-vêtements, des pantalons à séchage rapide, un chandail à manches longues (suffisamment épais pour bloquer les rayons UV) et un chapeau. Ajoutez à cela des vêtements de « campement », soit des pantalons confortables, un t-shirt, des chaussettes sèches, des sous-vêtements et plusieurs couches chaudes comme un chandail en laine ou en tissu synthétique et un manteau léger. Côté chaussures, apportez une paire de chaussures de randonnée légères ou de chaussures adaptées aux sentiers qui peuvent être mouillées et que vous porterez dans le canot ainsi qu’une paire de chaussures « sèches » confortables ou sandales résistantes que vous porterez au campement.

Premiers soins

Une trousse de premiers soins est essentielle pour les aventures en arrière-pays. Il est également important de savoir comment réagir aux incidents médicaux et aux situations d’urgence en région éloignée. Songez à suivre un cours de premiers soins en région sauvage si vous voulez vraiment faire des excursions en canot. Vous devriez apporter une trousse de réparation de base pour l’équipement, y compris un couteau multifonction, du ruban adhésif, des attaches de plastique et un petit assortiment de pièces de fixation comme des boulons et écrous. N’oubliez pas d’apporter une bonne provision d’allumettes et de briquets étanches et répartis dans votre équipement de camping.

Rangez vos cartes et guides de trajet dans un étui à carte étanche et apportez une boussole. Ne comptez pas sur votre téléphone cellulaire dans les endroits reculés. Des appareils de communication satellite et GPS avec abonnement comme inReach de Garmin et SPOT vous permettent d’envoyer des messages textes pour indiquer à votre famille et vos amis que vous êtes en sécurité et les informer de votre emplacement, en plus de vous offrir une tranquillité d’esprit en sachant que vous pourrez envoyer un message de détresse en cas de situation d’urgence. Assurez-vous que tous vos appareils électroniques sont rangés de façon étanche et qu’ils sont entièrement chargés avant votre départ.

Il vous faudra possiblement quelques excursions (peut-être même toute une vie) pour maîtriser votre liste de choses à apporter. À la fin de l’aventure, prenez en note l’équipement que vous avez utilisé et ce qui est resté au fond de votre sac pour vous aider à améliorer votre liste de choses à apporter pour votre prochaine excursion.

À savoir avant de partir en canot


Le canot et les excursions en canot constituent un apprentissage permanent. Une fois que vous tombez amoureux de l’exploration des lacs et des rivières de l'Ontario, vous constaterez que vous adaptez constamment vos compétences et votre liste de choses à apporter pour améliorer l’expérience. Gardez en tête ces derniers conseils de sécurité avant de partir.

  • Portez toujours une VFI, conçue pour être confortable et portée chaque fois que vous vous trouvez sur l’eau. Vérifiez si l’étiquette indique que la veste est approuvée par la Garde côtière canadienne.
  • Vaut mieux être deux dans un canot : selon la taille de votre canot, il est acceptable de transporter un enfant ou deux passagers, mais idéalement ne prévoyez pas plus que deux adultes qui pagaient activement par canot en tandem.
  • Voyagez avec un autre canot pour une question de sécurité sur l’eau.
  • Préparez un plan de navigation et confiez des détails essentiels concernant votre excursion de canot, par exemple un itinéraire, un trajet, un emplacement de camping où vous prévoyez vous arrêter ainsi qu’une description de votre équipement à une personne fiable à la maison. Assurez-vous de discuter d’un plan d’intervention si vous êtes en retard par rapport à votre date de retour.
  • Ne laissez pas de trace! Soyez conscient de votre empreinte sur l’environnement. Passez en revue les lignes directrices pour un camping sans trace.
  • Suspendez votre nourriture. Il est important de protéger votre nourriture durant la nuit pour éviter d’attirer des animaux comme les ours, les ratons laveurs et les souris à votre emplacement de camping. La méthode habituelle est une « suspension à l’épreuve des ours » et nécessite l’utilisation d’une corde (30 mètres devraient suffire) pour suspendre votre sac de nourriture à une branche d’arbre bien au-dessus du sol et loin du tronc, et à au moins 75 mètres de l’emplacement de votre tente. Les employés des parcs provinciaux peuvent vous fournir des lignes directrices propres à l’emplacement de votre excursion en canot (par exemple, voici les lignes directrices en matière de protection contre les ours pour le parc provincial Algonquin).
  • Traitez l’eau. Faites bouillir votre eau potable ou utilisez un filtre ou un traitement chimique pour éliminer le risque de maladies véhiculées par l’eau.
  • Les objectifs pour votre première excursion en canot devraient être « sécurité et inspiration » et non une « distance épique ». Dans la plupart des cas, cela signifie habituellement de prévoir des distances quotidiennes de 15 kilomètres ou moins et de choisir des trajets très fréquentés avec de courts portages et beaucoup d’emplacements de camping et d’options en cas d’urgence.

Mis à jour : 8 septembre 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.