Géologie amateur en Ontario : de quoi s’agit-il et à quel endroit s’y adonner?

un plateau contenant des échantillons de roches d'améthyste

Shuniah | Diamond Willow Amethyst Mine

Qu’est-ce que la géologie amateur?


L’expression géologie amateur désigne l’extraction et la collection récréatives de minéraux, roches et pierres précieuses. Les géologues amateurs peuvent découvrir de formidables spécimens dans leur propre cour arrière ou voyager partout dans le monde à la recherche d’un nouvel ajout à leur collection.  

Que vous soyez un géologue amateur débutant ou d’expérience, avant votre excursion, vous devriez préparer une trousse de géologie qui comprend : 

  • une trousse de premiers soins et du chasse-moustique
  • un chandail à manches longues, des pantalons longs, des vêtements de pluie, des gants de protection et des bottes de sécurité
  • un sac à dos, une lampe de poche et une lampe frontale
  • une petite pelle, un marteau brise-roche ou un ciseau à fendre, un canif, des brosses et un levier
  • des lunettes de sécurité ou des lunettes de protection étanches
  • des cartes topographiques locales et un compas
  • un calepin et des crayons
  • un contenant ou des sacs de tissu pour ranger les échantillons et spécimens
  • une planification du trajet

Remarque : certains sites miniers anciens peuvent être dangereux, avec des rebords qui s’effritent et des chutes de pierres. Assurez-vous de porter de l’équipement de sécurité.

Endroits où s’adonner à la géologie amateur en Ontario


L’Ontario compte plusieurs endroits névralgiques où s’adonner à la géologie amateur. Ces endroits pourraient vous permettre de découvrir un nouveau spécimen de roche ou de minerai qui figure sur votre liste de souhaits, et peuvent vous donner la chance de vous renseigner sur le passé de l'Ontario.

Bancroft

La région entourant la municipalité, située dans le comté de Hastings, est reconnue pour la géologie amateur. La région, qui fait partie du Bouclier canadien, est âgée de 1,1 à 1,8 milliard d’années. Les activités minières débutèrent à la fin des années 1800, mais les filons trouvés étaient petits. À la différence d’autres régions de la province, les mines fermèrent temporairement, jusqu’au boom de l’uranium à la fin des années 1950, époque de la réouverture de trois mines. Cependant, une fois de plus, les filons trouvés étaient petits et, étant donné les coûts élevés de l’exploitation minière, les activités minières industrielles cessèrent. Mais la région est devenue un paradis de la géologie amateur en raison de la pyrite, du mica, de l’apatite, du quartz rose et du quartz blanc qu’on y trouve. En fait, Bancroft a été surnommée la capitale canadienne des minéraux.  

Faits marquants de la géologie amateur dans les environs de Bancroft

Miner’s Loop
Un bon endroit où commencer est en suivant ce parcours automobile, qui englobe le parc Millside, le sentier Hastings, le site minier Deloro et le site minier Marmoraton. 

Mine Richardson
Autre emplacement populaire pour s’adonner à la géologie amateur, il s’agit de la toute première mine d’or de l'Ontario qui provoqua une ruée vers l’or, ce qui s’est traduit par l’ouverture des mines Deloro, Gilmour, Cordova, Feigle, Bannockburn et Golden Fleece.

Musée Bonnechère et sentier géopatrimonial
Reconnu comme la capitale canadienne des fossiles de l'Ordovicien, ce musée vivant explore l’histoire naturelle et culturelle le long de la rivière Bonnechère et offre des visites guidées et des chasses aux fossiles.

Amas rocheux du CN
Situé le long du sentier patrimonial Hastings et en face du bureau municipal de Bancroft, ce site contient des matériaux provenant de la carrière Golden-Keene ayant servi durant la construction de la voie ferrée. Vous pouvez vous adonner gratuitement à la géologie amateur ici.

Princess Sodalite Mine Rock Shop
Découvrez des trésors à cette « ferme de roches », discutez avec Andy Christie, expert en géologie amateur, et jetez un œil aux minéraux et à la sodalite, qu’il extrait sur place.

Lakeside Gems
Faites le plein de tous les outils de géologie dont vous aurez besoin, et admirez une impressionnante collection de minéraux d’origine locale et internationale et de pierres semi-précieuses. Inscrivez-vous à une excursion de cueillette dirigée par un géologue ou réservez une expérience de groupe privée.

Belvédère Eagles Nest
Un incontournable local, ce belvédère situé au sommet d’un rocher de 60 mètres procure une vue formidable de la municipalité de Bancroft, nichée au cœur du paysage au-dessous de vous.

Bancroft Rockhound Gemboree
À vos calendriers! Du 28 au 31 juillet 2022, c’est l’événement Bancroft Rockhound Gemboree, auquel participent plus de 100 négociants du monde afin de mettre en valeur leurs spécimens de pierres précieuses, minéraux et autres trésors au Centre communautaire de Hastings-Nord et au Club de curling de Bancroft. Vous pourrez également profiter d’excursions, de démonstrations et d’ateliers.

Excursions de géologie amateur avec Yours Outdoors
Joignez-vous à d’autres géologues amateurs dans le cadre de visites guidées d’une demi-journée ou d’une journée en compagnie d’un collecteur local dans le comté de Haliburton, un peu à l’ouest de Bancroft.

Fait amusant : Du marbre était également extrait dans cette région, à la carrière Tatlock notamment; le marbre de grande qualité a été utilisé dans les édifices du Parlement tant à Ottawa qu’à Toronto.

 

Nord-Est de l'Ontario

De Sudbury à Timmins en passant par Cobalt, le Nord-Est de l'Ontario regorge d’expériences de géologie amateur. La région abrite des mines actives et abandonnées, des musées fantastiques qui racontent l’histoire des minéraux dans cette région ainsi que de formidables parcours automobiles de géologie.

Faits saillants de la géologie amateur dans le Nord-Est de l’Ontario

Sudbury
Il y a près de deux milliards d’années, une immense météorite créa le deuxième plus gros cratère d’impact sur terre, avec pour résultat de riches dépôts de minerai de nickel-cuivre. Le cratère fait 62 kilomètres de long, 30 kilomètres de large et a une profondeur de 15 kilomètres! Cet endroit se nomme le bassin de Sudbury, où se trouve la plus importante concentration de mines au monde. Dès 1910, la région de Sudbury produisait 80 % du nickel dans le monde. Le centre-ville du Grand Sudbury se trouve au sud de ce qui reste du cratère.

Terre dynamique et Science Nord
Explorez les tunnels et renseignez-vous sur l’exploitation minière dans cette région au musée.

Belvédère A.Y. Jackson
La route menant à ce célèbre belvédère traverse l’ancien cratère.  

Camp minier de Sudbury
Visitez le site de découverte du premier camp minier de Sudbury sur la route régionale 35, à environ 5 kilomètres au nord-ouest du centre-ville du Grand Sudbury.

Visite du patrimoine minier, Kirkland Lake
Renseignez-vous sur l’histoire minière de Kirkland Lake le long du « mile en or », soit une série de sept grandes mines.

Sentier de réhabilitation Jane Goodall
Dans les années qui ont suivi les jours de gloire de l’exploitation minière, la ville du Grand Sudbury a entrepris la restauration écologique d’un grand nombre des paysages endommagés par l’exploitation minière dans le cadre d’un programme de reverdissement. Le Sentier de réhabilitation Jane Goodall offre une visite autoguidée d’un site de réhabilitation et de remise en état.

Musée minier de Cobalt
Voyez la plus grande exposition d’argent au Musée minier de Cobalt.

Sentier patrimonial Silver
Établi par la Cobalt Heritage Society, cette excursion autoguidée conduit jusqu’à plusieurs mines d’argent et usines de concentration dans la région de Cobalt.

La supercheminée de la fonderie de Copper Cliff
Suivez un GéoTour pour profiter d’une vue rapprochée de cette massive cheminée depuis un parc dans un quartier historique voisin de Copper Cliff et d’un survol des premières années de l’exploitation minière dans le secteur.

Temiskaming Shores
Visitez les paysages distinctifs et hors du commun de la « Little Clay Belt » dans les municipalités de New Liskeard et de Haileybury, et renseignez-vous sur sa géologie unique.

Killarney
À environ une heure et demie de route de Sudbury, le village de Killarney est perché sur les rives rocheuses de la baie Georgienne. Visitez les paysages environnants de montagnes blanches, d’eaux cristallines et de rochers de granit rose qui s’illuminent au crépuscule et à l’aube, et renseignez-vous sur les origines géologiques de la région. 

Parc provincial de la Rivière-des-Français
Le centre d’accueil de ce parc, situé entre Parry Sound et la ville du Grand Sudbury, met en valeur l’histoire, la géologie et l’écologie de cette fameuse voie navigable. Des sentiers et un pont suspendu offrent des vues saisissantes de la gorge aux parois rocheuses de la rivière.

Timmins
L’un des plus riches champs aurifères au monde, Timmins a produit plus d’or que tout autre camp minier au Canada au cours du siècle dernier. Ce GéoTour met en valeur les « Trois grandes » mines d’or — Hollinger, Dome et McIntyre — ainsi que les parcs urbains restaurés à partir d’anciens sites miniers.

Gowganda and Matachewan
Ces collectivités rurales du district de Timiskaming possèdent plusieurs mines d’argent abandonnées et minéraux à arséniure d’argent à proximité. Les mines de barite sont reconnues pour contenir de la calcite, de la fluorite, de la pyrite et quelques rares découvertes de cuivre dans les débris de roche.


Région d’Algoma

Explorez l’histoire minière et géologique d’Elliot Lake, de Bruce Mines, de l’île St-Joseph et le long des rives du majestueux lac Supérieur.

Faits marquants de la géologie amateur dans la région d’Algoma

Elliot Lake
Dix mines commencèrent leur production entre 1955 et 1960 dans la région d’Elliot Lake, surnommée la capitale mondiale de l’uranium, et furent en activité jusque dans les années 1990. Vous trouverez ces centaines de kilomètres de chambres de minerai dans la mine d’uranium Denison maintenant fermée. Le parc commémoratif Miners commémore les travailleurs qui ont perdu la vie en raison d’accidents miniers et de maladies du travail. 

Musée des mines et du nucléaire
Cette attraction, située au centre patrimonial Ranger's à la tour d’incendie d’Elliot Lake, retrace l’histoire minière de la région.

Bruce Mines
Bruce Mines fut la première mine de cuivre prospère au Canada. En été, des visites guidées sont offertes au puits de la mine Simpson, qui a été restauré pour démontrer comment se faisait l’extraction du cuivre au milieu des années 1800. Cette région se trouve aux frontières du Bouclier canadien et des basses-terres des Grands Lacs et offre de nombreuses possibilités de rechercher divers minéraux et roches. Parmi les minéraux qu’on y trouve couramment, notons la chalcopyrite, la bornite, l’azurite, le jaspe, l’uraninite et des cristaux de calcite. On dit même qu’il y aurait des traces d’or à l’ancienne mine près d’Ophir.

Desbarats
Dans cette région, il est possible de trouver du poudingue sur les rives du lac Huron, et des formations de grès ondulées peuvent se trouver le long de l’autoroute 17 à l’ouest de Desbarats et de la route 638.

Île St-Joseph
L’île St-Joseph possède une abondance de dépôts de calcaire, où vous trouverez des fossiles de brachiopodes et de trilobites.

Parc provincial du Lac-Supérieur
Célèbre pour sa grande beauté le long du littoral, ce parc offre un parcours automobile sur les rives du plus grand lac d’eau douce au monde, le lac Supérieur. Même le sable coloré est lui-même constitué de grains d’une grande variété de roches et de minéraux.


Région du lac Supérieur

Cette région abrite le plus important dépôt d’améthyste de tout le Canada.

Faits marquants de la géologie amateur dans la région du lac Supérieur

Panorama de la mine d’améthyste
À seulement 60 kilomètres à l’est de Thunder Bay, cette mine est exploitée depuis plus de 35 ans par une famille de la région. L’améthyste est une magnifique variété de quartz violet dont se servaient les Grecs dans l’Antiquité pour améliorer l’intelligence. Aujourd’hui, elle est utilisée en joaillerie. Votre aventure commence à un magnifique centre d’accueil et se poursuit jusqu’à la zone de cueillette et de creusement. Des visites guidées sont offertes et des panneaux historiques partagent des renseignements intéressants sur l’exploitation minière dans cette région.

Mine d’améthyste Diamond Willow
De mai à octobre, les visiteurs sont invités à recueillir de nombreux types d’améthystes dans le cadre d’une visite autoguidée à cette mine d’améthyste de propriété et d’exploitation familiale. Une boutique de cadeaux sur place vous permet d’acheter de magnifiques spécimens d’améthyste colorés et autres cadeaux uniques.

Nipigon
Un autre excellent GéoTour met en valeur neuf lieux d’intérêt géologique bien connus qui illustrent ces caractéristiques géologiques et géographiques uniques, par exemple de hautes falaises et des roches rouges caractéristiques.

Étiquette en géologie amateur


Le loisir de la géologie amateur en Ontario constitue un privilège et non un droit. Les géologues amateurs n’ont aucun droit juridique de recueillir ou d’extraire des minéraux sur des terres de la Couronne ou sur des terres dont le droit de propriété est détenu par une personne ou une entreprise qui n’est pas le collecteur.

Vous devez toujours obtenir une autorisation pour effectuer des recherches à des emplacements situés sur des propriétés privées.

Limitez la quantité de ce que vous excavez à ce que vous êtes capable de transporter sans assistance, n’utilisez que des outils à main et effectuez des fouilles sur un site une fois par année seulement. En Ontario, la géologie amateur a pour but de recueillir et d’échanger des minéraux, mais pas de les vendre.

Mis à jour : 17 juin 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.