Parc Urbain National de la Rouge

Si Toronto ne vous fait pas penser à des espaces verts en abondance, à des animaux sauvages et à des sentiers de randonnée sinueux, c’est pourtant exactement ce qui attend les visiteurs du parc urbain national de la Rouge.  

Le premier et le seul parc urbain national du Canada propose plus de 79 kilomètres carrés d’espaces verts, ce qui en fait un lieu de retraite urbain idéal. Le parc de la Rouge est en fait 22 fois plus grand que Central Park à New York et présente une grande diversité de paysages et d’activités.  

Il est facilement accessible par les transports en commun, soit la CTT, soit le Réseau GO. Si vous voyagez en voiture, l’entrée la plus courante se trouve sur l’avenue Sheppard Est, près du chemin Meadowvale, mais des indications depuis n’importe quelle zone environnante sont disponibles sur le site Web du parc de la Rouge. 

Le parc urbain national de la Rouge est ouvert tous les jours de l’année, et l’entrée est toujours gratuite. Visitez le site Web du parc urbain national de la Rouge pour obtenir de plus amples renseignements. Téléchargez l’application La Rouge avant de partir! Elle propose des cartes et des ressources qui peuvent se révéler extrêmement utiles dans les zones du parc dépourvues de réseau cellulaire ou de Wi-Fi. 

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

De nombreuses expériences touristiques exigent une réservation ou ont mis en place des restrictions en raison de la pandémie de COVID 19. Il est important de vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise touristique avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

En savior plus Parc Urbain National de la Rouge

À l’intérieur du parc urbain national de la Rouge, vous aurez peut-être l’impression de vous être échappé de la ville. En fait, la Rouge occupe plus de 60 kilomètres de la région du grand Toronto, du lac Ontario au sud à la moraine d’Oak Ridges au nord.  

Le seul terrain de camping désigné de Toronto se trouve dans le parc urbain national de la Rouge. Le camping Glen Rouge accueille les tentes et les véhicules récréatifs sur 114 emplacements, dont 87 sont munis de l’électricité. Les campeurs plus expérimentés peuvent réserver un emplacement dans l’arrière-pays, tandis que les explorateurs novices peuvent se familiariser avec la vie en plein air grâce au service oTENTik. La Rouge offre également de nombreuses possibilités de séjourner dans des hébergements plus particuliers comme une cabane, une yourte, un micrOcube ou un tipi. Pour connaître toutes les options de camping et les tarifs en vigueur à la Rouge, consultez le site Web de Parcs Canada.  

Parcs Canada gère actuellement le terrain et travaille depuis 2011 à augmenter la taille globale du parc, des sentiers et des centres d’éducation et d’orientation. Une fois l’expansion terminée, le parc urbain national de la Rouge, ou « la Rouge », comme on l’appelle localement, sera la plus grande zone urbaine protégée en Amérique du Nord.  

Comme le parc a été créé au milieu de la plus grande ville de l’Ontario, une grande partie du paysage naturel a été créée rétroactivement. Bien que les terres humides soient artificielles, elles profitent à l’environnement en réduisant la force des inondations et en créant un habitat crucial pour les organismes semi-aquatiques.  

La Rouge compte plus de 12 kilomètres de sentiers de randonnée rustiques, une occasion inestimable pour les amateurs de plein air de renouer avec la nature sans quitter techniquement la ville. Les sentiers serpentent à travers des prairies, des forêts, des terres humides et des terres agricoles, tout en offrant des vues incroyables. Chaquesentier diffère en distance et en difficulté, du rapide sentier Celebration Forest, d’une durée de 10 minutes, au difficile sentier Mast, qui suit une ancienne route d’exploitation forestière. Pour obtenir de plus amples renseignements sur chaque sentier, consultez la section « Randonnée » du site Web de la Rouge. 

Si le vélo est plus votre style que la randonnée, la Rouge est l’endroit idéal. Bien que les vélos ne soient autorisés que sur les routes goudronnées (pas de vélo sur les sentiers de randonnée), il y a tout de même beaucoup de terrain à couvrir. Le chemin Reesor, qui traverse la partie du parc située près du Zoo de Toronto, est très fréquenté par les cyclistes, tandis que le coin nord-est du parc est plus adapté à ceux qui souhaitent une promenade tranquille, plus proche de la campagne. 

L’emplacement du parc dans les bassins versants de la rivière Rouge, du ruisseau Petticoat et du ruisseau Duffins offre de nombreuses possibilités de sports nautiques. Les visiteurs peuvent passer une journée sur l’eau en faisant du bateau, de la pêche, du canot, du kayak, de la planche à pagaie ou de la baignade. Pendant les mois d’été, le Bureau de santé publique de Toronto supervise les tests quotidiens de la qualité de l’eau pour s’assurer que l’eau de la plage Rouge est sans danger pour la baignade.  

Il y a de nombreux animaux à observer dans la Rouge, notamment des chevreuils, des coyotes, des opossums, des ratons laveurs, des mouffettes, des canards, des castors, des renards roux, des dindons, des loutres de rivière, des marmottes, des porcs-épics, et peut-être même des ours noirs. Levez les yeux, et vous pourriez même apercevoir desfaucons, des pygargues à tête blanche et des chauves-souris. Au total, le parc urbain national de la Rouge abrite plus de 1 700 espèces de plantes, d’animaux et de champignons.  

Les bénévoles et le personnel de Parcs Canada offrent de nombreuses possibilités de sensibilisation et d’éducation, notamment des promenades guidées dans la Rouge, des ateliers de camping et de randonnée, et le Club Parka (idéal pour les familles et les enfants âgés de 2 à 6 ans).  

Gardez ce qui suit à l’esprit lorsque vous préparez un voyage dans le parc urbain national de la Rouge :  

  • Le parc est le plus fréquenté en fin de semaine de 10 h à 16 h, alors visitez-le en dehors des heures de pointe pour vivre une meilleure expérience dans le parc. 
  • Utilisez les transports en commun, le vélo ou le covoiturage pour éviter le casse-tête du stationnement, car les places peuvent être limitées lorsque le parc est animé.  
  • Assurez-vous d’emporter à manger et de l’eau avec vous, car les ressources sont limitées dans le parc.  
  • Les chiens sont les bienvenus dans la Rouge, mais doivent toujours rester en laisse.  
  • Il y a des tiques dans le parc urbain national de la Rouge. Habillez-vous de manière appropriée pour réduire les risques de morsure et vérifiez la présence de tiques de retour chez vous.  
  • Ne prenez que des photos, ne laissez que des empreintes de pas. 

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal.