Une tente est illuminée dans la noirceur durant un voyage de camping d’hiver dans la forêt.

Parc provincial Quetico | Alan Poelman

Destinations pour le camping d’hiver en Ontario

Une tente est illuminée dans la noirceur durant un voyage de camping d’hiver dans la forêt.

Parc provincial Quetico | Alan Poelman

Avec une grande quantité de neige et une nature sauvage abondante, il n’est pas surprenant que l'Ontario offre parmi les meilleurs endroits où faire du camping d’hiver au Canada.

Camping d’hiver accessible en voiture

Bon nombre des terrains de camping de l'Ontario accessibles en voiture (également appelés terrains en « avant-pays ») demeurent ouverts durant les mois d’hiver.

Il s’agit d’une excellente façon d’essayer le camping d’hiver et de mettre en pratique de nouvelles compétences sans devoir transporter votre équipement dans un emplacement en arrière-pays.

En tant que débutant, vous pouvez choisir de louer une tente quatre saisons et des sacs de couchage auprès d’un pourvoyeur local. Mais à des températures douces et dans l’environnement contrôlé d’un terrain de camping, une tente trois saisons et de multiples couches de sacs de couchage d’été peuvent suffire.

Certains terrains de camping vendent du bois de chauffage et entretiennent des blocs sanitaires, en plus de fournir un accès à d’excellents sentiers de raquette et de ski de fond pour vous garder occupé durant la journée.

Camping d’hiver en arrière-pays

Ceux à la recherche d’un défi plus grand et de plus d’aventures trouveront des possibilités en arrière-pays dans bon nombre des mêmes endroits qui font de l'Ontario une destination emblématique pour le camping sauvage en été — mais avec beaucoup plus de silence et de solitude.

Seuls des campeurs expérimentés devraient pratiquer le camping d’hiver en arrière-pays en Ontario.

Le camping en arrière-pays par temps froid exige de l’équipement spécialisé, par exemple des abris quatre saisons à l’épreuve du vent ou des tentes en toile avec poêles à bois compacts, ainsi que des sacs de couchage adaptés pour l’hiver, des compétences en plein air avancées ainsi qu’un jugement prudent et une gestion décisionnelle pour rester en sécurité. 

Les emplacements en arrière-pays ont un service cellulaire irrégulier; il est donc sage d’acheter ou de louer un appareil de communication satellite pour une question de sécurité. Il est essentiel d’avoir des plans de voyage modestes. Gardez en tête le risque de faire face à une météo non clémente, en plus des heures d’ensoleillement plus courtes durant les mois d’hiver.

Des règles spéciales pourraient s’appliquer pour le camping d’hiver en arrière-pays. Par exemple, dans des parcs comme Killarney et Algonquin, le camping sur des emplacements d’été est interdit pour minimiser les impacts environnementaux. Les emplacements de camping d’été sont souvent plus exposés au vent, tandis que le camping d’hiver est plus confortable dans des emplacements abrités.

Renseignez-vous sur l’équipement et les compétences dont vous aurez besoin pour faire du camping d’hiver et jetez un œil à ces lieux formidables en Ontario pour vivre une aventure d’une vie.

Où faire du camping d’hiver en Ontario

Parc provincial Algonquin

Le parc le plus populaire de l’Ontario est une excellente destination pour le camping d’hiver en avant-pays.

Algonquin exploite le terrain de camping du lac Mew à l’année sur le corridor de l’autoroute 60, avec 131 emplacements avec et sans électricité et neuf yourtes chauffées, ainsi qu’un bloc sanitaire muni de douches chaudes et de toilettes à chasse d’eau. Nous vous conseillons d’effectuer une réservation à l’avance, bien que vous puissiez dénicher un emplacement sur la base du premier arrivé premier servi, en particulier pour des séjours en milieu de semaine.

Le lac Mew procure un très bon accès à plusieurs excellents sentiers du parc Algonquin, y compris le sentier Old Railway pour le ski de fond, la raquette et le vélo à pneus surdimensionnés et les sentiers Bat Lake et Two Rivers pour la raquette. Une patinoire extérieure est entretenue au terrain de camping.

Le parc Algonquin offre également d’excellentes options pour le camping d’hiver en arrière-pays.

Vous pouvez choisir de vous attaquer à une section des sentiers de randonnée longue distance du plateau occidental ou du haut plateau du parc Algonquin. Vous pouvez également vous stationner au centre d’art Algonquin, au terrain de camping du lac Mew ou au sentier de ski Minnesing Wilderness le long du corridor de l’autoroute 60 et partir pour l’arrière-pays en ski ou raquette. Communiquez avec le parc au 705 633-5572 pour vous infirmer de l’état d’autres points d’accès pour des voyages d’hiver.

Les campeurs d’hiver devraient éviter les emplacements de camping désignés pour l’été et établir leur campement à une distance d’au moins 30 mètres des sentiers, portages ou zones riveraines pour minimiser les impacts sur l’environnement.

Il est nécessaire de détenir un permis pour le camping en arrière-pays; effectuez vos réservations en ligne ou ramassez les permis aux points d’entrée de la porte ouest ou de la porte est du parc Algonquin.

Parc provincial Quetico

Le parc phare du Nord-Ouest de l’Ontario est ouvert pour le camping d’hiver.

Le terrain de camping du sentier Dawson du parc Quetico, situé au sud-est de la municipalité d’Atikokan, entretient cinq emplacements en utilisation du 1er janvier au 31 mars. Trois des emplacements ont un branchement à l’électricité, mais soyez préparé à fournir votre eau pour la cuisson et à utiliser une toilette sèche, car les robinets et les blocs sanitaires sont fermés.

Le terrain de camping constitue une excellente base pour une aventure hivernale avec un accès immédiat à 15 kilomètres de sentiers de ski de fond aménagés pour le ski classique et de patin, ainsi qu’une foule d’options pour la raquette sur les sentiers French Portage et French Falls.

Apportez votre équipement ou louez des raquettes chez Wilderness Supply à Thunder Bay, ou des skis chez Fresh Air Experience à Thunder Bay.

Quetico offre également trois cabines rustiques au sentier Dawson munies de couchettes, d’une cuisinette et de confortables poêles à bois.

On accède aux aires de stationnement du sentier Dawson et du lac Nym à partir de l’autoroute 11. Ces aires de stationnement offrent un accès hivernal à l’arrière-pays de Quetico, et disposent de bornes libre-service de distribution de permis pour l’arrière-pays où vous pouvez payer et enregistrer votre voyage.

Se déplacer à l’intérieur du parc Quetico ne convient pas aux personnes inexpérimentées. La température peut être extrêmement froide et neigeuse, et les conditions de glace sont souvent variables. Vous êtes responsable de votre propre sécurité en arrière-pays; prenez votre temps pour planifier votre trajet et intégrez-y des imprévus.

Ce sont les grosses raquettes en bois traditionnelles qui sont les plus efficaces sur le relief relativement plat du parc Quetico, et les traîneaux constituent l’option idéale pour transporter l’équipement. Avec d’innombrables cours d’eau gelés et des portages interreliés à explorer, les seules limites à vos options de camping intérieur sont le temps à votre disposition, votre niveau de compétence et votre imagination.

Parc national de la Péninsule-Bruce

L’hiver procure un sentiment unique de nature sauvage dans le parc national de la Péninsule-Bruce, avec de magnifiques sculptures de glace le long du littoral du lac Huron.

Il est possible de faire du camping en avant-pays dans la section Tamarack du terrain de camping du lac Cyprus, avec 78 emplacements sans électricité disponibles sur réservation. Dix yourtes chauffées (séjour minimum de deux nuits) sont également offertes. Vous devrez porter ou transporter en traîneau votre équipement et vos fournitures sur une courte distance de l’aire de stationnement jusqu’à votre emplacement de camping. Les services de camping sont limités en hiver, alors apportez votre eau et soyez prêt à utiliser une toilette sèche. Il est possible d’acheter du bois de chauffage au centre d’accueil.

La péninsule Bruce est une destination remarquable pour la randonnée hivernale et la raquette, et votre emplacement de camping vous permet d’accéder facilement aux sentiers, y compris une boucle de cinq kilomètres autour du lac Cyprus et un accès au littoral du lac Huron par le biais du sentier du lac Horse.

Vous pouvez également planifier la randonnée exigeante menant à plusieurs emplacements de camping éloignés en arrière-pays. Vous voudrez emporter de l’équipement chaud et des aliments à haute teneur énergétique, en gardant le tout compact et léger pour vous permettre de vous déplacer efficacement. Les sacs à dos d’expédition et les raquettes de style alpin constituent le meilleur équipement pour le parc national de la Péninsule-Bruce.

Planifiez soigneusement votre itinéraire. La randonnée du stationnement aux emplacements de camping à Stormhaven est de trois à quatre heures, et il faut compter de huit à dix heures pour se rendre aux emplacements à la Passe à billes High. Il est possible de réserver en ligne.

Réserve forestière et faunique de Limberlost

La réserve forestière et faunique de Limberlost est une vaste oasis naturelle de lacs d’eau douce et de collines de feuillus dans le Centre de l’Ontario, près de Huntsville. La région compte 52 emplacements de camping en avant-pays accessibles pour le camping d’hiver, ainsi que des chalets de location.

Les tarifs pour le camping vont de 20 $ à 40 $ par personne par nuit, et il est possible d’effectuer des réservations sur le site Web de Limberlost.

Le ski de fond et la raquette constituent les principales attractions à Limberlost en hiver, avec plus de 70 kilomètres de sentiers à travers un paysage accidenté semblable à celui du parc provincial Algonquin situé à proximité.

Parc provincial Killarney

Le parc provincial joyau de l’Ontario constitue une excellente destination pour des aventures hivernales.

Pour commencer, le terrain de camping du lac George est magnifique sous une couche de neige. Préparez-vous à marcher une courte distance pour accéder aux quelque 140 emplacements de camping en avant-pays du parc Killarney. Le parc fournit des toilettes sèches aux campeurs d’hiver, vend du bois de chauffage et loue des raquettes pour la journée ou pour le week-end. Vous trouverez de l’eau courante et des toilettes intérieures au bureau du parc.

Il est également important de noter que la route menant au terrain de camping est uniquement déneigée jusqu’au bureau du parc, situé en bordure de l’autoroute 637. Pour accéder à votre emplacement de camping au lac George en hiver, vous devrez transporter votre équipement sur une courte distance dans un sac à dos ou dans un traîneau.

Même si les chemins du terrain de camping ne sont pas entretenus pour les véhicules, ils sont aménagés pour le ski de fond; trois boucles totalisent 35 kilomètres de possibilités de ski, et sont parfaites tant pour les skieurs nordiques débutants que pour les plus avancés. Il est possible de réserver les emplacements de camping en ligne ou sur la base du premier arrivé premier servi auprès du bureau du parc. Six yourtes chauffées et deux chalets sont également offerts.

Le lac George est magnifique et procure un bon accès aux sentiers populaires comme ceux de la Fissure, de l’atocatière et Chikanishing, mais l’arrière-pays du parc Killarney est encore plus spectaculaire. Vous pouvez acheter les permis de camping en arrière-pays en ligne, au magasin du parc au terrain de camping du lac George ou au point d’accès en arrière-pays du lac Bell, situé sur l’autoroute 637.

L’arrière-pays de 49 000 hectares de ce parc sauvage et éloigné est vaste et les possibilités de camping sont pratiquement infinies. Beaucoup sont attirés par les cours d’eau gelés des trajets de canot en arrière-pays du parc Killarney, mais vous devez être prêt à réaliser des portages exigeants et devez connaître les risques de se déplacer sur la glace. Communiquez avec le parc au 705 287-2900 pour explorer les options de camping d’hiver et en savoir plus à propos des mesures de sécurité.

Parc provincial Silent Lake

Situé en bordure de l’autoroute 28, au sud de Bancroft, le parc provincial Silent Lake est reconnu pour son excellent réseau de 34 kilomètres de sentiers aménagés pour le ski de fond et 17 kilomètres de sentiers aménagés pour la raquette. C’est aussi l’endroit idéal pour avoir un avant-goût du camping d’hiver, avec un terrain de camping accessible en voiture ouvert à l’année. Des emplacements sans électricité sont offerts sur la base du premier arrivé premier servi, tandis que vous pouvez réserver les emplacements avec électricité en ligne.

Le parc entretient un bloc sanitaire pour l’hiver, vend du bois de chauffage et offre la location de raquettes. En plus de vous donner la chance d’acquérir une nouvelle compétence, le camping d’hiver au parc provincial Silent Lake vous donne encore plus de temps pour profiter des sentiers d'hiver du parc.

Parc provincial Frontenac

Situé sur la route Salmon Lake, en bordure de l’autoroute 19 au nord de Kingston, le parc provincial Frontenac est unique parmi les parcs de l’Ontario, puisqu’il offre des cours gratuits pour débutants en camping d’hiver par l’entremise de l’organisme sans but lucratif des Amis du parc provincial Frontenac.

Vous pouvez mettre vos nouvelles compétences en application en planifiant une excursion avec nuitée à l’un des 48 emplacements de camping intérieurs du parc Frontenac accessibles pour le camping d’hiver en arrière-pays, pour lesquels les conditions d’accès varient d’une marche facile de 20 minutes à des expéditions plus longues de trois heures ou plus. Il est possible de réserver les emplacements en ligne.

Soyez prêt à transporter votre équipement dans un sac à dos ou dans un traîneau. Le parc aménage un réseau de huit kilomètres de pistes de ski de fond et offre plus de 100 kilomètres de sentiers de randonnée parfaits pour la raquette. Jetez un coup d'œil à la carte du parc en hiver pour voir toutes les possibilités d’aventure.

Temagami

À environ une heure de route au nord de North Bay sur l’autoroute 11, la pittoresque région ontarienne du canot de Temagami devient un paradis pour les campeurs d’hiver en arrière-pays expérimentés lorsque la neige commence à tomber.

Les parties les plus accessibles de l’arrière-pays de Temagami sont constituées de terres de la Couronne, où les résidents canadiens peuvent camper gratuitement.

Le premier défi dans la planification d’une excursion hivernale sur une terre de la couronne consiste à trouver un endroit sécuritaire et déneigé où se stationner. Vous trouverez une bonne possibilité près de la marque du kilomètre cinq sur la route d’accès centrale au lac Temagami, une route bien entretenue située un peu au sud du village de Temagami en bordure de l’autoroute 11. En vous dirigeant vers l’ouest à partir de cet endroit, vous découvrirez des lacs gelés et des portages faciles (souvent parcourus par des motoneiges) vers les lacs Iceland et Driftwood, avec d’excellentes conditions pour établir votre campement et explorer.

Si vous n’êtes pas encore prêt à relever le défi par vous-même, réservez une excursion de camping d’hiver guidée et séjournez dans des tentes de toile chauffées avec Temagami Outfitting.

Parc provincial Sleeping Giant

En dépit de sa proximité avec la ville de Thunder Bay, l’arrière-pays du parc provincial Sleeping Giant est sérieusement éloigné durant les mois d’hiver, séparé de la civilisation par la météo toujours changeante du lac Supérieur et l’abondance de neige.

Si vous êtes un randonneur expérimenté en hiver et prêt à relever le défi, bon nombre des sentiers de randonnée populaires du parc sont ouverts pour des aventures hors saison et du camping en arrière-pays. Vous pouvez vous procurer des permis pour le camping d’hiver au moyen du système de réservation en ligne de Parcs Ontario.

Accédez au parc au point d’accès sud du sentier Kabeyun par l’autoroute 587, une distance d’environ 75 kilomètres à partir de Thunder Bay. Le sentier Kabeyun Sud longe le littoral du lac Supérieur, qui inclut des vues spectaculaires d’une formation rocheuse en arc appelée Sea Lion, avec possibilité de camper au havre Tee et à la baie Lehtinen.

Les conditions d’enneigement le long du sentier varient selon les vents, et vont de la glace éblouissante aux profondes congères. Il vaut mieux porter de grandes raquettes en métal avec crampons et de transporter l’équipement dans un sac à dos d’expédition.
 

Renseignez-vous sur l’hiver dans les parcs de l'Ontario et les différentes aventures qui vous attendent durant cette saison spectaculaire.

Mis à jour : 9 décembre 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.