Parc Provincial Killbear

En raison de sa proximité avec Toronto (seulement trois heures de route), le parc provincial Killbear est extrêmement populaire auprès des visiteurs du monde entier. Bien qu’on puisse en profiter comme une destination d’excursion, en raison de ses terres compactes aux belles particularités naturelles et de son littoral de plus de 30 km sur la baie Georgienne, nous recommandons d’y séjourner plus longtemps.  

Le parc ouvre au début de mai et ferme à la fin d’octobre, offrant à ses nombreux visiteurs, qu’ils viennent de loin ou de proche, la possibilité d’explorer ses eaux scintillantes, ses rivages sablonneux et ses sentiers forestiers. Pendant votre séjour dans le parc, vous pouvez pratiquer un certain nombre d’activités, des explorations d’une heure sur de courts sentiers aux sports nautiques ou au camping. 

Pour les randonneurs et les coureurs, quatre sentiers officiels offrent des vues splendides à travers les pins et les zones riveraines. Le sentier le plus long, d’une longueur de 6 km, est le sentier Recreational. Le parcours linéaire dure environ trois heures et permet d’accéder à la pointe Lighthouse. Le sentier suit la route principale du parc. 

Le sentier le plus court, le sentier de la pointe Lighthouse, est une boucle de 800 m qui vous emmène jusqu’à l’extrémité de la pointe Killbear et dure de 30 à 45 minutes environ. 

Le sentier de la pointe Lookout offre une randonnée modérée de 3,5 km sur un terrain légèrement plus accidenté, et une vue éblouissante sur la baie Georgienne. La plupart des gens le parcourent en une heure et demie. Enfin, le sentier Twin Points est une boucle de 1,6 km qui prend généralement aux randonneurs 40 minutes à parcourir. Il vous fait traverser différents types de forêts et longe le rivage rocheux, avec des vues incroyables. Il est en grande partie plat, et fait partie de la réserve de biosphère de la baie Georgienne. 

Pour obtenir des renseignements à jour sur le parc provincial Killbear, nous vous recommandons de visiter son site Web. Pour obtenir de l’information sur d’autres lieux d’intérêt à explorer dans les environs, continuez à faire défiler l’écran pour voir ce que recommande Destination Ontario. 

Vélos en avant-plan de tentes montées dans une forêt

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

De nombreuses expériences touristiques exigent une réservation ou ont mis en place des restrictions en raison de la pandémie de COVID 19. Il est important de vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise touristique avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

En savior plus Parc Provincial Killbear

Le magnifique parc provincial Killbear, situé à trois heures de Toronto, est niché dans la baie Georgienne, juste au nord de la ville de Parry Sound. Au cœur de 30 000 îles, c’est l’en endroit idéal pour la pêche, la navigation ou la voile. En outre, il propose beaucoup d’autres options de sports nautiques. Ses plages propres et ses eaux étincelantes accueillent les véliplanchistes, les pagayeurs, les kayakistes et les canoéistes. La plupart des plages sont également dotées de zones réservées aux nageurs, des cordes et des bouées délimitant les zones sécuritaires. Le parc ne loue pas de kayaks ou de canoës, mais on peut en louer à plusieurs endroits à proximité. 

Le vélo est une autre activité prisée à Killbear. Les cyclistes sont autorisés sur le sentier Recreational de 6 km. 

Pour ceux qui aimeraient voir le parc du haut des airs, on peut monter dans un hydravion dans la ville voisine de Parry Sound. 

À Sunset Rock, le coucher de soleil audessus de l’eau attire chaque soir des dizaines de visiteurs qui viennent contempler le spectacle ou l’immortaliser avec leur appareil photo. 

L’observation de la faune et de la flore, notamment l’observation des oiseaux, est une autre activité prisée au parc. On peut y apercevoir des pygargues à tête blanche, des pics, des fauvettes, des colibris, des faucons, des hérons et bien d’autres espèces encore. Ceux que cela intéresse peuvent se procurer au centre d’accueil une liste des oiseaux. 

Le parc est un lieu d’importance écologique en raison de ses types de rivages variés et étendus. Les zones humides abritent des espèces animales de grand intérêt comme la tortue mouchetée et le massasauga. Les hautes terres du parc abritent la couleuvre à museau de cochon et le scinque pentaligne, qui sont tous deux considérés comme des espèces préoccupantes. 

Pour ceux qui préfèrent attraper les animaux sauvages plutôt que de simplement les observer, la pêche est autorisée. La truite de lac, l’achigan à petite bouche, la perche, le doré jaune et le brochet sont tous des visiteurs fréquents des voies navigables de Big Sound, sur le côté est de la péninsule Killbear. Cependant, les eaux de la baie Kilcoursie (côté ouest) sont un sanctuaire pour les truites de lac et la pêche y est strictement interdite. 

Le centre d’accueil, perché au sommet d’une falaise surplombant la baie, offre aux visiteurs des vues spectaculaires. À l’intérieur, on y trouve des activités pour les enfants, des animaux empaillés, le Nature Shoppe et une ou deux leçons d’histoire sur le parc et la région. 

Killbear compte sept terrains de camping, allant de terrains en bord de lac à des campings boisés standard. Chacun d’eux offre aux campeurs des commodités différentes; pour ceux qui n’ont pas de voiture, certains sont équipés d’un garde-manger où ranger la nourriture en toute sécurité. 

Pendant votre visite, vous pouvez participer à l’un des programmes estivaux quotidiens de découverte du parc. Les randonnées guidées, les programmes pour enfants et les programmes en soirée donnent l’occasion de découvrir l’histoire naturelle et humaine de la région. Le parc organise également des concerts musicaux à l’amphithéâtre, où se produisent des musiciens locaux, comme les Wakami Wailers. 

Il y a des magasins situés près de l’entrée de Killbear pour faire des provisions de matériel de camping ou de nourriture. 

Les commodités de Killbear comprennent des blocs sanitaires avec douches, toilettes à chasse d’eau et laverie, et neuf campements accessibles en fauteuil roulant. Le parc dispose de deux rampes de mise à l’eau pour les petits bateaux, une à la baie Blind, et une au camping de la pointe Lighthouse. Il y a des tables de pique-nique à l’ombre, des robinets d’eau et des grils, ainsi qu’une aire d’exercice pour animaux de compagnie, un abri de pique-nique et une station de vidange et de remplissage pour caravanes. 

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal.