Pêcher le Touladi sur la Glace en Hiver en Ontario

Un homme est titulaire d'un touladi pris sur la pêche blanche

Photo credit: Gord Pyzer
Image location: Gordon Lake

Ce poisson géant rôde sous la glace tel un grand requin blanc avec ses nageoires pectorales réparties sur les côtés, alors qu’il chasse pour se nourrir dans les eaux pures, froides et riches en oxygène de certains des lacs les plus magnifiques sur la planète.

En fait, l'Ontario compte plus de lacs à touladi que tout autre endroit dans le monde. Jusqu’à un quart des eaux à touladi du monde se trouvent dans la province. Certains des lacs sont petits et sereins, avec des rivages parsemés d’épinettes et de pins, rappelant une scène sortie tout droit d’une toile de Tom Thompson. D’autres sont sauvages et majestueux comme le lac Supérieur — le plus grand lac d’eau douce au monde — et le lac Nipigon, le plus grand lac intérieur de l’Ontario.

Le touladi s’inscrit également tout en haut de la liste des poissons favoris à attraper de la plupart des pêcheurs sur glace, mais pour une autre raison. Ils peuvent atteindre des proportions énormes. Le plus gros touladi attrapé par un pêcheur en Ontario nageait dans les eaux du lac Supérieur, et il fit osciller la balance jusqu’à la marque des 27,27 kilos. Mais un Goliath encore plus gros de 47 kilos a été pris dans un filet de recherche installé par le ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts dans le lac Nipigon.

La plupart des touladis sont plus petits que ces monstres et pèsent en moyenne entre 0,90 et 4,5 kilos. Un poisson de plus de 9 kilos est considéré de taille trophée. Mais peu importe leur taille, ils se débattent comme des diables — propulsés par un corps musclé épais et une queue profondément fourchue —lorsqu’ils attrapent votre leurre et tentent de vous arracher votre canne à pêche des mains. Et si vous conservez un plus petit touladi que vous mangerez pour dîner sur le rivage, assaisonné de quelques fines herbes fraîches et d’épices et cuit sur un feu de bois crépitant, vous verrez que sa chair exquise couleur saumon constitue un repas qui vous fera croire à un rêve dont vous ne voudrez pas vous réveiller.

Réalisez Votre Rêve de Pêcher le Touladi en Ontario


L’Ontario peut vous permettre de réaliser tous vos rêves liés à la pêche au touladi. En plus de vous offrir de vastes possibilités de pêcher le touladi, les eaux dans lesquelles on trouve ce poisson sont réparties de façon presque universelle dans l’ensemble de la province. Vous pourrez donc profiter de conditions de pêche fabuleuses peu importe l’endroit où vous vous dirigez.

Et de nos jours, trouver ce trou de pêche secret est facile grâce à un outil de planification phénoménal et gratuit appelé ON-Pêche et hébergé par le ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario. Une fois que vous accédez au site, choisissez simplement le bureau de district approprié du DNMRNF ou le village, la municipalité ou la ville le plus près de l’endroit où vous séjournerez. Ensuite, définissez le rayon dans lequel vous désirez effectuer une recherche et cliquez sur « touladi » pour l’espèce recherchée. Chaque plan d’eau de la région sera mis en évidence. Vous pouvez choisir un lac, trouver à quel endroit les points d’accès sont situés, déterminer s’il existe une carte du contour sous-marin et même examiner les résultats d’une étude locale qui vous indiqueront la quantité et la taille des poissons. Il s’agit d’un outil de planification pour pêcheur sur glace qui vous aidera à choisir le lac idéal qui vous convient.

Pêcher le Touladi dans le Sud de l'Ontario


La baie de Quinte, dans le comté de Prince Edward est reconnue pour sa pêche d’hiver aux dorés de taille trophée. Mais ce qui est moins connu — et qui est en fait un secret bien gardé — c’est que les eaux légèrement plus profondes permettent de réaliser une pêche au touladi sensationnelle. Il en va de même dans les lacs à touladi qui englobent les régions touristiques de Kawartha et Northumberland, du Sud-Est de l'Ontario, d'Ottawa et sa campagne et des hautes-terres d’Haliburton jusqu’à la vallée de l’Outaouais. Ces lacs sont de taille modeste, facilement accessibles et souvent remplis annuellement de touladis.

À une courte distance de route à l’ouest, en revanche, vous trouverez le lac Simcoe et la baie Georgienne, deux imposantes étendues d’eau à touladi qui mettent en évidence la variété des possibilités qui vous attendent en Ontario. Résidez dans l’un des nombreux hôtels, motels, pavillons et auberges de la région, notamment les suivants :

Pêchez le touladi sur la glace par vous-même, ou réservez une cabane de pêche chauffée située sur le lac. L’exploitant de cabanes sur la glace vous fournira des appâts vivants et l’équipement, et vous conduira jusqu’à votre abri chauffé à bord d’un véhicule Bombardier fermé. Le même éventail de choix existe dans la région de Muskoka Lakes, où le lac Rosseau, le lac Muskoka et le Lake of Bays règnent en maîtres.

Pêcher le Touladi dans le Nord-Est de l’Ontario


Vers le nord, le lac Temagami vous tentera avec ses trésors de touladis d’hiver de taille trophée. Plusieurs pavillons camps de base s’occupent de répondre aux besoins des pêcheurs sur glace. Vous pouvez donc vous gâter et profiter d’un hébergement luxueux, de repas cuisinés maison et d’abris chauffés pour la pêche sur la glace situés dans des endroits de premier ordre sur le lac pour pêcher le touladi. Voici des exemples d’excellentes options :

Cette abondance de lacs autour du lac Temagami fait partie d’une immense bande d’eaux à touladi qui s’étend jusqu’à Sault Ste. Marie.  Cette bande offre une autre option idéale pour la pêche sur la glace : l’embauche d’un guide local connaisseur qui vous conduira, en motoneige, en VTT ou même en raquettes jusqu’à une étendue d’eau sauvage éloignée en arrière-pays où vous serez l’unique pêcheur.

Songez à planifier votre aventure de pêche au touladi durant la première semaine de mars, qui coïncide avec le Tournoi annuel de pêche sur la glace de Wawa, qui s’étend sur trois jours et offre des dizaines de milliers de dollars en prix.

Pêcher le Touladi sur la Glace au Lac Supérieur


Bien entendu, aucune discussion sur la pêche au touladi de calibre mondial en Ontario ne serait complète sans mettre en évidence le lac Supérieur, le plus grand lac d’eau douce au monde.  Si vous pêchez le touladi, on pourrait même vous pardonner d’avoir cru que cette immense étendue d’eau a été nommée en l’honneur des touladis qui y nagent sous la glace. La pêche y est vraiment aussi bonne, en particulier dans les nombreuses grandes baies fermées situées autour de la municipalité de Nipigon et de la ville de  Thunder Bay.

Mais tenez-vous bien, parce que les initiés vous diront que si la pêche sur la glace est bonne au lac Supérieur, elle est encore meilleure au lac Nipigon. Au plus grand lac intérieur de l'Ontario, les touladis sont gérés en vertu de règlements spéciaux qui garantissent la plus grande qualité et l’expérience la plus exceptionnelle. Vous ne serez pas déçu par la pêche sur la glace dans la région du lac Supérieur. Il est difficile d’imaginer que la pêche puisse être encore meilleure, mais c’est bien le cas.

Voici quelques options de pavillons à prendre en considération :

Conditions Suprêmes au Pays du Soleil Couchant


Êtes-vous prêt pour ceci : la plus grande densité de lacs à touladi au monde se situe dans le magnifique pays du soleil couchant.

du Nord-Ouest de l'Ontario. Vous aurez un choix de lac après lac après lac — l’un surpassant toujours l’autre — où nagent des touladis de taille trophée dans des eaux cristallines. En fait, il y a tant de lacs à touladi étincelants au pays du soleil couchant que vous pourriez pêcher sur la glace de différentes étendues d’eau chaque hiver de votre vie sans jamais avoir pêché sur tous les lacs.

Bon nombre de ces lacs sont de grands joyaux sauvages reclus, mais grâce à un énorme réseau de sentiers de motoneiges entretenus, vous pouvez facilement accéder à la vaste majorité d’entre eux. Certains pêcheurs sur glace aventureux tirent souvent des abris portatifs derrière leur motoneige et campent en hiver, mais la plupart séjournent dans l’un des nombreux pavillons, centres de villégiature et auberges célèbres qui répondent aux besoins des pêcheurs en hiver. De cette façon, vous pouvez partir directement du centre de villégiature sur votre motoneige et pêcher sur la glace d’un nouveau plan d’eau chaque jour. Le seul dilemme est de faire un choix.

Et sur bon nombre des plus grands lacs, comme le lac des Bois, connu de par le monde, vous pouvez conduire directement jusqu’à votre emplacement de pêche favori sur le vaste réseau de routes déneigées sur la glace. Imaginez : vous vous levez le matin, vous savourez un succulent petit déjeuner, puis vous conduisez jusqu’au lac pour aller pêcher.

Voici quelques pavillons au pays du soleil couchant :

Les Trois Principaux Leurres Pour Prendre le Touladi


Vous pourriez croire qu’avec un si grand nombre de possibilités incroyables et diversifiées de pêche au touladi sur la glace qui vous attendent en Ontario, le choix des meilleurs leurres à apporter est une tâche compliquée. Mais en réalité, vous avez seulement besoin de trois styles de leurres.  

Leurre souple

Vous aurez un bon indice des leurres à utiliser avec les ciscos, corégones, éperlans et meuniers noirs qui dominent l’alimentation des touladis. Ces poissons-appâts sont de forme allongée, minces, aux écailles souples et de couleur blanc argenté. Il est donc difficile de faire mieux qu’un leurre souple blanc ou argenté de 7,6 ou 10 cm. Au fil des ans, les pêcheurs sur glace ont attrapé plus de touladis en faisant sauter et nager ce type de leurre sous leurs trous qu’avec tous les autres leurres réunis. Vous n’avez qu’à insérer une tête plombée de 10,6 grammes à l’intérieur du plastique creux et à l’attacher à la ligne de test de 4,5 à 6,36 kilos que vous avez enroulée sur votre canne pour pêcher sur la glace.  

Tôt dans la saison de la pêche au touladi sur la glace, qui commence traditionnellement au jour de l’An (vérifiez toujours les règlements locaux), les pêcheurs commencent à pêcher près des structures rocheuses comme les pointes sous l’eau, les récifs profonds et les ensellements qui relient deux îles ou plus. Une profondeur de 15 mètres est idéale pour commencer, mais percez des trous supplémentaires sur des eaux plus et moins profondes et vérifiez différentes profondeurs tout au long de la journée. De plus, laissez vos leurres souples tomber jusqu’au fond, et faites-les remuer la vase et les détritus pour qu’ils ressemblent à des poissons-proies. Les touladis deviennent fous lorsqu’ils les aperçoivent.

Poisson-nageur

Le deuxième style de leurre essentiel est votre poisson-nageur favori de 7,6 à 12,7 cm. Ces imitations de ménés réalistes de plastique souple sont offertes en modèles à queue droite et à queue hélice et sont efficaces lorsque vous les fixez à une tête plombée de 10,6 à 14,2 grammes. Une présentation privilégiée consiste à lancer le leurre dans votre trou et à le laisser tomber jusqu’au fond. Fermez ensuite l’anse et rembobinez la ligne jusqu’à la surface à vitesse modérée. Un gros touladi verra le leurre nager dans l’eau cristalline et s’élancera à sa poursuite de façon si agressive qu’il projettera un mur d’eau sur la glace. Voilà de l’action à couper le souffle.

Cuillères

Dernières, mais non les moindres, les cuillères, que vous devriez toujours avoir en grande quantité. Elles se révèlent particulièrement efficaces lorsque des touladis se déplacent près du fond dans les eaux plus profondes. Une cuillère flottante en argent ou en or d’une longueur de 5 à 10 cm réfléchira même la plus infime parcelle de soleil qui traverse la glace et ressemblera à un cisco en détresse, à un éperlan ou à un corégone sur le point de mourir. Le touladi ne peut y résister. En particulier lorsque vous faites passer l'œil d’un hameçon triple à travers la tête d’un méné fraîchement coupé afin qu’il sorte de la bouche. La tête de méné complète la cuillère en ajoutant une odeur et une cible pour les gros prédateurs.

Si cela semble trop simple, c’est effectivement le cas, alors rayez ce voyage de pêche au touladi sur la glace de votre liste de souhaits. Parce qu’en Ontario, ce n’est pas un rêve — c’est la réalité.

Mis à jour : 23 août 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.