Débuter à la Pêche à la Mouche

Une canne à pêche repose sur un rocher

Credit photo : Mark Melnyk
Emplacement : rivière Albany

Tout cela parce que le sport est maintenant abordable et accessible pour quiconque désire essayer quelque chose de nouveau.

Tout comme on peut comparer la pêche conventionnelle ou pêche à la ligne au ski, on peut comparer la pêche à la mouche à la planche à neige. C’est une activité branchée. Dans les deux cas, les amateurs utilisent des techniques et de l’équipement différents dans un même but, soit dévaler une pente enneigée ou attirer un poisson pour qu’il morde. Au bout du compte, la pêche à la mouche constitue une façon emballante d’attraper un poisson et est perçue comme étant différente de la pêche conventionnelle. S’initier au sport de la pêche à la mouche représente une aventure gratifiante qui durera toute une vie.

Débuter à la Pêche à la Mouche


Le moment n’a jamais été aussi propice pour apprendre l’art de la pêche à la mouche. Les obstacles pour y accéder n’existent plus, la réputation élitiste est disparue et la technologie est accessible. De nombreux pêcheurs qui ont toujours voulu lancer une ligne s’exercent maintenant à la pêche à la mouche. Tout cela parce que le sport est maintenant abordable et accessible pour quiconque désire essayer quelque chose de nouveau.  

Tout comme on peut comparer la pêche conventionnelle ou pêche à la ligne au ski, on peut comparer la pêche à la mouche à la planche à neige. C’est une activité branchée. Dans les deux cas, les amateurs utilisent des techniques et de l’équipement différents dans un même but, soit dévaler une pente enneigée ou attirer un poisson pour qu’il morde. Au bout du compte, la pêche à la mouche constitue une façon emballante d’attraper un poisson et est perçue comme étant différente de la pêche conventionnelle. S’initier au sport de la pêche à la mouche représente une aventure gratifiante qui durera toute une vie. 
 

Les espèces à attraper à la pêche à la mouche

Avant d’investir un seul sou dans de l’équipement, toute personne désireuse de pêcher à la mouche devrait vérifier si ce sport lui convient. En Ontario, il existe un vaste réseau de pavillons pour la pêche à la mouche, de pourvoyeurs, de boutiques d’équipement et de guides qui seront très heureux d’initier les nouveaux pêcheurs à la mouche.

Comme dans le cas de nombreux projets, le début du parcours commence par de la recherche. Commencez par chercher les espèces à cibler avec la pêche à la mouche. L’Ontario en particulier regorge d’incroyables poissons-gibiers. Voici quelques-unes des espèces plus faciles à cibler qui conviendraient bien à quelqu’un qui s’initie à la pêche à la mouche.

  • Truite : Les eaux de l'Ontario abritent de nombreuses espèces de truite comme l’omble de fontaine, la truite brune ou la truite arc-en-ciel, qui sont habituellement les premières espèces ciblées par les pêcheurs à la mouche. Il est possible de les pêcher d’avril à septembre à partir du rivage, ce que l’on appelle marcher et patauger, ou à partir d’un bateau. 
  • Achigan à petite bouche : On retrouve cette espèce dans la plupart des eaux de l’Ontario. Il s’agit d’une bonne espèce pour les débutants, simplement parce qu’on la retrouve dans la plupart des lacs et des rivières. L’achigan à petite bouche est également agressif, acrobatique et très disposé à manger des mouches. On peut le pêcher de juin à novembre.
  • Crapet : le crapet-soleil, le crapet de roche, le crapet arlequin et la perchaude géante sont toutes des espèces de crapet qui adorent les mouches et qu’il est possible d’attraper avec un lancer très léger. Leur nombre impressionnant constitue un avantage ajouté de pêcher ces petits poissons combattifs. Les pêcheurs seront presque toujours assurés d’avoir du succès.
     

Où apprendre à pêcher à la mouche

Les boutiques d’articles de pêche à la mouche, les guides de pêche à la mouche et les instructeurs de lancer constituent les options les plus faciles pour s’initier à la pêche à la mouche. Ils se spécialisent dans la formation et disposeront de l’équipement dont tout pêcheur a besoin pour commencer. Les pourvoyeurs comme ceux mentionnés ci-dessous offrent un guichet unique pour des aventures de pêche à la mouche de tout niveau :

  • Drift Outfitters Fly Shop : Boutique d’articles de pêche à la mouche du Sud de l'Ontario qui se spécialise dans la pêche à plusieurs espèces, le montage de mouches et des cours sur l’eau. Les espèces incluent la truite, l’achigan et le grand brochet dans la région de Toronto et à proximité.
  • A Perfect Drift Guide Co. : Graham Bristow est guide pour plusieurs espèces dans le Sud et le Centre de l’Ontario, y compris la truite brune, la truite arc-en-ciel et l’omble de fontaine. Au printemps et à l’automne, il est également guide pour le saumon arc-en-ciel des affluents des Grands Lacs. Situé à Inglewood, Graham est guide sur de nombreuses rivières dans un rayon de cent kilomètres depuis sa base. 
  • Grand River Outfitters and Fly Shop : Situé à Fergus (Ontario), Grand River Outfitters se spécialise dans les eaux du Sud-Ouest de l'Ontario. Les excursions guidées pour pêcher la truite, l’achigan et le saumon arc-en-ciel constituent leur spécialité.
  • Metcalfe School of Fly Casting : Mikey Metcalfe est un instructeur certifié de pêche à la mouche situé dans le Sud-Ouest de l'Ontario. Son service de guide englobe les ruisseaux et rivières du Sud de l'Ontario à la recherche de truite, de saumon arc-en-ciel, d’achigan et de grand brochet.
  • John Giuliani’s Fishing Adventures : Situé à Sault Ste. Marie, John est un guide de pêche à temps plein qui se spécialise dans les nombreuses espèces qu’abrite la rivière Ste- Marie. Il est également guide pour l’omble de fontaine et l’achigan autour de Sault Ste. Marie, et explore les affluents du lac Supérieur.
  • Tyler Dunn Guiding : Tyler est un guide de pêche à temps plein basé à Sault Ste. Marie. Il se spécialise dans les nombreuses espèces des affluents du lac Supérieur et guide des voyages de rêve sur le lac Nipigon et dans la rivière Nipigon près de Thunder Bay.
  • Angling Algoma : Adam Vallee est situé à Iron Bridge (Ontario) et est un guide à temps plein et pêcheur de tournois. Il est guide dans la vaste région du Nord de l’Ontario. Il se spécialise dans la pêche de nombreuses espèces, dont l’achigan et la truite dans « l’allée des trophées » le long de la rive nord du lac Supérieur.

Les boutiques et guides permettent également d’accélérer la formation des pêcheurs en pêche à la mouche. Ils contribuent à réduire de façon considérable une grande partie des essais-erreurs que peut vivre un pêcheur qui s’essaie seul. Les pêcheurs apprennent des techniques, trucs et conseils en plus de découvrir d’excellents emplacements où pêcher à la mouche en Ontario.


Équipement de pêche à la mouche pour débutants

Une fois qu’un pêcheur a déterminé que la pêche à la mouche lui convient et qu’il souhaite continuer à la pratiquer, la prochaine étape consiste à se procurer de l’équipement de pêche à la mouche qui convient au style et aux espèces qu’il souhaite cibler. C’est là qu’une boutique d’équipement de pêche à la mouche entre en jeu. Toutes les boutiques d’équipement de pêche à la mouche qui se respectent vous poseront des questions pour vous fournir de l’équipement adapté à la façon dont vous voulez pêcher selon votre budget.  

Voici une liste de l’équipement de base que les pêcheurs à la mouche débutants voudront envisager s’ils commencent à pêcher la truite dans les rivières.

  • Canne à mouche : Une canne à mouche de trois, quatre ou cinq poids de 2,7 mètres suffit. Ceci permettra aux pêcheurs de cibler de petites et grandes truites et, plus important encore, leur permettra de lancer des mouches que les truites peuvent manger. Les cannes à mouches sont des cannes à pêche spécialement conçues pour lancer une mouche presque sans poids dans l’eau. 
  • Moulinet : Un moulinet de petite ou de moyenne taille fera l’affaire. De façon générale, les truites n’arrachent pas la ligne du moulinet. Le principal objectif du moulinet consiste à tenir la ligne de mouche.
  • Ligne : Un poids de ligne flottante qui correspond à celui de la canne à mouche est tout ce dont a besoin un pêcheur à la ligne débutant pour commencer. Une ligne et une canne qui ont le même poids font en sorte que l’équipement fonctionne ensemble selon la façon dont il a été conçu. Les lignes et cannes sont catégorisées comme étant de 0 à 12 poids. Par exemple, les pêcheurs voudront associer une canne 5 poids à une ligne 5 poids.
  • Avançon : Les avançons pour la truite sont conçus pour fonctionner avec la configuration canne et ligne. De façon générale, un avançon de 2,7 à 4 kilos conviendra pour la truite.
  • Bas de ligne : À mesure que les pêcheurs remontent les mouches sur leur avançon, le fil de l’avançon raccourcit. Un bas de ligne de matériau correspondant permet de garder le fil de l’avançon à la longueur désirée et est simplement ajouté au fil pour l’avançon une fois que celui-ci devient trop court pour être lancé de façon efficace. Les bas de ligne sont offerts en différentes tailles sur de petites bobines faciles à conserver dans une poche.
  • Bottes-pantalon : Si un pêcheur prévoit pêcher en dehors d’un bateau, les bottes-pantalon constituent un excellent achat. Les bottes-pantalon gardent les pêcheurs au sec et au chaud tout en leur permettant d’entrer dans la rivière ou le lac durant la plupart des saisons. 
  • Bottes : Les cuissardes constituent des partenaires essentielles puisqu’elles ont différentes fonctions. Elles protègent les chevilles du pêcheur contre les blessures dans les fonds rocheux, ligneux ou instables des lacs et rivières. Elles fournissent également une adhérence dans la rivière sur des rochers glissants ou sur le bois et contribuent à empêcher de mouiller les chaussettes en raison de fuites ou de trous dans vos bottes-pantalon. Les semelles des cuissardes sont généralement en feutre ou en caoutchouc avec des crampons métalliques pour une adhérence maximale. 
  • Cisailles : Une paire de ciseaux pour couper les mouches de votre avançon ou bas de ligne ou pour enlever les extrémités d’un nœud constitue un outil qui permet de gagner du temps et d’épargner vos dents. Les pêcheurs peuvent se procurer une paire de cisailles conçues spécialement pour la pêche à la mouche ou peuvent tout simplement prendre un coupe-ongles dans le tiroir de la salle de bains. 
  • Mouches : Une boutique d’équipement de pêche à la mouche pourra aider les pêcheurs dans leur choix de mouches selon l’étendue d’eau sur laquelle ils pêcheront. Ces boutiques peuvent également renseigner les pêcheurs sur les insectes, poissons ou autres sources de nourriture, appelés éclosions, qui pourraient être en cours à cette période de la saison. 
  • Verres fumés polarisés : La polarisation des lentilles réduit les reflets, ce qui améliore la capacité du pêcheur à voir dans l'eau. La teinte contribue également à diminuer la fatigue oculaire durant de longues journées très ensoleillées. Plus important encore, les verres fumés protègent les yeux des mouches qui fouettent l’air si un lancer devait dévier de sa trajectoire, ce qui ne manquera pas de se produire.

Des entreprises de pêche à la mouche se spécialisent dans la préparation des gens à la pêche à la mouche et ont conçu des trousses de départ qui contiennent tout ce qu’il vous faut pour commencer à pêcher immédiatement. De nombreuses trousses de départ adaptées aux espèces sont munies d’une canne, d’un moulinet, d’une ligne, d’un avançon, d’un bas de ligne et d’un ensemble de choix de mouches adaptées à l’espèce.

Ces configurations sont relativement abordables, et elles constituent un excellent point de départ pour les nouveaux pêcheurs à la mouche qui se demandent encore ce qu’ils veulent retirer de ce sport et si l’espèce choisie en est une qu’ils veulent continuer à pêcher. Si la pêche à la mouche ne lui convient pas, le pêcheur n’aura pas dépensé une petite fortune pour acquérir de l’équipement qu’il n’utilisera pas.


Les avantages de pêcher à la mouche

Maintenant que les nouveaux pêcheurs ont la piqûre de la pêche à la mouche, voici certains avantages insoupçonnés de pratiquer ce sport.


Endroits
La pêche à la mouche peut conduire ceux qui la pratiquent jusqu’à des endroits tout à fait incroyables. Les aventures de pêche à la mouche en Ontario vont d’une journée à flotter sur une rivière urbaine jusqu’à des voyages d’une semaine dans des camps accessibles en avion pour pêcher sur des rivières et lacs inexplorés. La pêche à la mouche fera découvrir aux pêcheurs des endroits magnifiques tout en pourchassant des espèces croyables.

Éducation
La poursuite de l’apprentissage est omniprésente dans la pêche à la mouche, peu importe que les pêcheurs essaient de nouvelles mouches, de nouveaux lancers, des techniques de présentation ou des espèces de poisson. Il y a toujours quelque chose à apprendre sur l’eau. C’est ce qui garde le sport intéressant.

Redonner au sport
Les efforts de conservation qu’inclut la pêche à la mouche sont importants. Les organismes, groupes et clubs du milieu de la pêche à la mouche tendent à redonner au sport sous forme de corvées de nettoyage des bords de ruisseaux ou de lacs, de projets de protection des bassins versants et de techniques efficaces de pêche avec remise à l’eau. Les pêcheurs à la mouche ont à cœur la santé et le bien-être de leurs bassins versants. 

Sérénité
De nombreux pêcheurs pêchent à la mouche pour la paix, la tranquillité et la solitude que procure ce sport. La pêche à la mouche procure un effet apaisant qui emporte de nombreux pêcheurs à la mouche lorsqu’ils mettent un pied dans la rivière ou sur le bateau. Pour les pêcheurs, le lancer rythmique est apaisant, presque zen, jusqu’à ce qu’un poisson absolument géant avale leur mouche et qu’ils assistent au repas, ce moment où un poisson a été dupé et avale votre mouche. La paix vole ensuite en éclats et le chaos qui s’ensuit est le bienvenu.

Avantages sociaux    

L’aspect social de la pêche à la mouche est unique, qu’il s’agisse de jours de repos en compagnie d’un ami sur votre rivière favorite ou de monter des mouches (une tout autre affaire) avec un groupe de pêcheurs partageant le même point de vue à un club local. Les pêcheurs à la mouche peuvent former une communauté tissée serrée accueillante.

La pêche à la mouche est un sport à la portée de tous ceux qui veulent le pratiquer. L’eau, l’espace et le poisson abondent en Ontario. L’aventure est là. Les personnes intéressées n’ont qu’à partir à sa recherche. Et quoi de mieux pour y arriver qu’une canne à mouche dans la main. S’initier à la pêche à la mouche est simple, abordable et accessible.

Mis à jour : 29 mars 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.