Kensington Market

Bienvenue à Kensington Market, la destination la plus singulière et la plus pittoresque de Toronto sur le plan culturel. Avec sa sélection unique de commerces indépendants, de boulangeries, de cafés-bars, de cafés et de restaurants, Kensington Market fait vivre une expérience vraiment originale.

Il s’agit d’un petit quartier, situé dans la zone bordée par l’avenue Spadina, la rue Dundas, la rue Bathurst et la rue College. Bien que le quartier soit ouvert sept jours sur sept, chaque magasin et restaurant a ses propres horaires.

Situé au cœur du centre-ville, Kensington Market est facilement accessible par les réseaux de tramway, d’autobus et de métro. Si vous êtes déjà au centre-ville, il est facile de s’y rendre à pied depuis pas mal partout. Prenez note que le stationnement dans les environs est extrêmement limité.  

Pour obtenir des renseignements à jour sur Kensington Market, nous vous recommandons de visiter son site Web. Pour obtenir de l’information sur d’autres lieux d’intérêt à explorer dans les environs, continuez à faire défiler l’écran pour voir ce que recommande Destination Ontario. 

Deux personnes conversant devant un kiosque de fruits et légumes

L’Ontario s’aligne de façon sécuritaire avec les mesures de santé publique et de sécurité concernant la COVID-19.

Veuillez vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

En savior plus Kensington Market

Juste au nord de la vieille ville de Toronto, Kensington Market n’est pas votre marché traditionnel.

C’est une halte idéale pour partir à la chasse au trésor dans les nombreux magasins d’artisanat et boutiques rétro, casser la croûte, admirer l’art urbain et profiter de l’animation du quartier pendant des heures. 

Et que ne trouve-t-on pas à Kensington Market. Ce quartier diversifié a tout pour plaire. Il vous faudra une bonne partie de la journée pour explorer chaque recoin de sa magnifique architecture victorienne, de ses peintures murales aux couleurs vives, de boutiques originales, de ses boulangeries pétillantes, de ses cafés pleins de cachet et de ses délicieux restaurants. C’est un labyrinthe séduisant de ruelles et de rues étroites.

Il regorge de commerces indépendants de toutes sortes : friperies, boutiques d’artisanat, commerces d’alimentation diversifiée, boulangeries, merceries, marchands d’épices, fromageries. Par bonheur, le quartier compte tout autant de cafés, de restaurants, de pubs et de cafés-bars où vous pouvez faire le plein d’énergie tout au long de la journée. On retrouve des délices culinaires du monde entier à Kensington Market.

Si vous venez en été, planifiez votre visite un dimanche, car cette journée est réservée aux piétons. La circulation est interdite et Kensington Market s’anime d’artistes, de musiciens et de vendeurs de rue. Les dimanches piétonniers ajoutent au quartier une touche festive à ne pas manquer. En hiver, le Kensington Market Winter Solstice Festival a lieu en décembre. Le défilé du carnaval extrêmement jovial attire de grandes foules, prouvant qu’il y a toujours une raison de visiter le quartier, quelle que soit la période de l’année.

Si vous avez besoin de faire une pause, plutôt que de prendre un repas à l’intérieur, commandez un plat à emporter et dirigez-vous vers le parc Bellevue Square. Ici, vous pouvez vous asseoir dans l’herbe et observer les gens, ou vous prendre un égoportrait avec la célèbre statue de King of Kensington. En été, découvrez le plus petit parc de Toronto, le Garden Car. À la fois œuvre d’art et parc, cette voiture colorée fait partie intégrante de Kensington Market depuis plus de 15 ans. 

Avant de plonger dans les boutiques et les restaurants, la première chose que les visiteurs remarquent, c’est le mélange d’architecture de Kensington Market. C’est un hymne à son histoire et aux gens qui ont fait de ce secteur leur chez-soi au fil des décennies. Les maisons victoriennes parfaitement préservées semblent tout à fait à leur place aux côtés d’habitations hautes en couleur des années 1960. C’est son changement d’aspect constant qui donne au quartier son charme irrésistible. 

Le secteur actuel est né en 1815, lorsque George Taylor Denison, l’un des plus riches propriétaires fonciers du Canada à l’époque, l’a acquis en vue de l’établissement d’un grand domaine. Quelques décennies plus tard, le terrain a été divisé en petites parcelles et vendu à des immigrants. Au fil des décennies (jusqu’au milieu des années 1930), des immigrants de tous les coins de l’Europe sont arrivés dans le secteur. C’est cette riche histoire de mélange de cultures et de saveurs qui a fait de Kensington Market le joyau éclectique et apprécié qu’il est aujourd’hui. 

Mis à jour : 4 janvier 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.