Les Poissons les Plus Prisés de l’Ontario

Un pêcheur pratique la capture et la remise à l'eau avec un poisson

C’est pourquoi l’Ontario est la première destination de pêche à la ligne au Canada.

Espèces de Poissons de l’Ontario  

Brochet / Doré Jaune   

(Choux vert et vert chou!) Appelé brochet par les Canadiens et doré jaune par nos amis américains, ce poisson apprécié est l’un des meilleurs à consommer de la province, et on le trouve dans la plupart des plans d’eau. Le doré jaune est à la carte de la plupart des repas sur la berge pour une bonne raison – il est délicieux! Les dorés ont des yeux géants, car ils vivent généralement dans des eaux profondes. Ils ont tendance à éviter la lumière; les meilleurs moments pour le pêcher sont donc le matin ou le soir, par temps nuageux ou couvert, ou dans des eaux sombres. Le doré jaune est un poisson prédateur; ses gros yeux lui donnent une vue perçante dans des conditions de faible luminosité, qui lui permet de voir clairement ses proies dans l’ombre et la nuit. Les jours de grand soleil, le doré s’aventure dans les eaux plus profondes ou se tapit dans la végétation dense pour éviter la lumière, et se déplace autour des structures pour rester dans l’ombre.

Grand Brochet : Les Loups d’Eau Existent!

Si vous êtes à la recherche d’une expérience de pêche à la ligne riche en adrénaline, ne cherchez pas plus loin et lancez-vous à la poursuite de l’un des plus grands habitants des eaux de l’Ontario, le grand brochet. C’est l’un des poissons prédateurs les plus répandus dans les eaux de l’Ontario. Il règne en maître et n’a qu’une idée en tête : se nourrir farouchement! Bien qu’il ne soit pas toujours apprécié pour un repas sur la berge (il est plein d’arêtes et difficile à nettoyer), il attaque volontiers les leurres, les mouches et presque tout ce que vous lui lancez avec insouciance. C’est un poisson de sport parfait pour la pêche avec remise à l’eau. Le brochet est un mangeur agressif, et comme il est opportuniste, il se nourrit à chaque occasion qui se présente; cependant pour les pêcheurs, le matin et le soir semblent être les moments où le poisson est le plus affamé. Il est à l’affût, prêt à tendre une embuscade à sa proie. Le brochet est un chasseur de précision; vous pouvez donc le prendre pour cible le long des berges remplies d’algues ou à certains points définis d’une structure. Ensuite, accrochez-vous, parce vous serez parti pour une course folle une fois que vous aurez ferré l’un de ces loups d’eau.

  • Le grand brochet fraye dans les zones inondées et les baies de l’arrière-pays au printemps. Les œufs fécondés sont dispersés au hasard.
  • La taille moyenne du poisson se situe entre 1,8 et 4,5 kg (de 4 à 10 lb).
  • Le record de l’Ontario fait 19,15 kg (42,21 lb) et a été capturé dans la rivière Delaney, près de Kenora en 1946.
  • Les grands brochets de plus de 9 kg (20 lb) sont considérés comme des trophées.
  • Le grand brochet préfère une eau d’environ 15,5 °C (60 °F) et aime les récifs rocheux et les bords des lits d’algues.
  • On peut trouver des grands brochets de toute taille dans la plupart des lacs et rivières de l’Ontario.

Achigan : l’Émotion Vole Haut

L’achigan est le poisson de pêche sportive le plus apprécié en Amérique du Nord... et pour une bonne raison. Ces poissons sont nombreux, relativement faciles à attraper, acrobatiques et d’une beauté stupéfiante, ressemblant souvent à des tigres des profondeurs. Les meilleurs moments pour pêcher l’achigan sont tôt le matin ou tard le soir. Cherchez-le dans les eaux profondes près des hauts-fonds rocheux et des berges bordées d’algues. Ce poisson mange presque tout ce qu’on lui offre, alors couvrez la surface d’appâts jusqu’à l’endroit où vous voulez laisser tomber votre ligne en eaux plus profondes! L’achigan est un excellent poisson avec lequel expérimenter pour parfaire vos prouesses de pêche à la ligne. On le trouve le long du bassin versant des Grands Lacs, du fleuve Saint-Laurent et au nord du lac Nipissing.

Achigan à Petite Bouche 

  • La taille moyenne de ce poisson est de 0,45 à 1,58 kg (de 1 à 3,5 lb).
  • Le record de l’Ontario pour l’achigan à petite bouche fait 4,5 kg (9,8 lb).
  • L’achigan à petite bouche vit dans les eaux plus profondes, souvent autour des rochers, dans le sable ou dans des zones de gravier. Il préfère des températures d’eau inférieures à 21 °C (70 °F).
  • Ce poisson fraye fin mai et juin dans des dépressions de fond en éventail. Il dépose ses œufs dans des zones peu profondes et graveleuses, et les mâles gardent les œufs.
  • Son aire de répartition couvre l’est du Manitoba à la rive nord du lac Supérieur, et va jusqu’à Temiskaming au nord, puis descend vers le sud.

Achigan à Grande Bouche

  • La taille moyenne de ce poisson se situe entre 0,68 et 1,8 kg (de 1,5 à 4 lb).
  • Le record de l’Ontario fait 4,73 kg (10,43 lb). 
  • Ce poisson habite des plans d’eau peu profonds et chauds où l’on trouve des plantes aquatiques, du bois submergé, des abris artificiels et des rochers. Il préfère une eau entre 26 et 27 °C (79 et 81 °F).
  • L’achigan à grande bouche fraye fin mai et juin dans des dépressions de fond en éventail.
  • Il préfère les baies tranquilles à végétation abondante.
  • Son aire de répartition couvre l’est du Manitoba à la rive nord du lac Supérieur, et va jusqu’à Temiskaming au nord.

Truite Mouchetée : La Fureur en Beauté 

Mère nature était au rendez-vous lorsqu’elle a créé la truite mouchetée, sans doute le plus beau poisson qui nage en Ontario! Mais ne vous fiez pas à son apparence, la truite mouchetée est un chasseur vorace qui mange tout ce qui lui passe par la bouche, des larves d’insectes aux autres poissons et même aux petits mammifères. La truite mouchetée est vert olive, brune ou noire avec un ventre blanc argenté. Elle porte des marques et des taches claires, certaines rouges et d’autres bleues, et sa bouche s’étend au-delà des yeux. Elle fraye à l’automne et se colore à mesure que les jours se rafraîchissent. Les halos bleus autour des points rouges sont normaux, mais attention, ce poisson a des dents! Dans les cours d’eau, soyez à l’affût de la truite mouchetée dans les eaux fraîches, les bassins tranquilles entre les eaux vives et les rapides. La qualité de l’eau est essentielle pour la truite mouchetée, car elle ne tolère ni la chaleur ni la pollution. Pour se développer et survivre, elle doit disposer d’un approvisionnement en eau froide tout au long de l’année, ainsi que d’un abri suffisant constitué de branches en surplomb, de rondins et de rochers.

  • Sa taille moyenne est de 20 à 30 cm (8 à 12 po) dans les petits cours d’eau, et il pèse de 0,45 à 1,36 kg (1 à 3 lb) dans les lacs intérieurs.
  • Le record de l’Ontario et du monde en 1915 était de 6,6 kg (14,5 lb), capturé dans la rivière Nipigon, près de la ville de Nipigon.
  • Ce poisson préfère les températures inférieures à 20 °C (68 °F) dans les lacs et rivières propres et bien oxygénés.
  • Il fraye en automne dans les zones de remontée de gravier dans les lacs et les cours d’eau.
  • On trouve la truite mouchetée du sud de l’Ontario aux affluents de la baie d’Hudson.

Maskinongé : à la Chasse avec Canne à Pêche?

Si vous cherchez un défi, prenez une canne à pêche pour maskinongé! Le maskinongé, que l’on appelle affectueusement le poisson aux 10 000 lancers, est une espèce que l’on chasse plutôt que de la pêcher. Lorsqu’ils sont capturés, les maskinongés secouent leur tête massive pour s’échapper et sont connus pour leur force et leur taille! Leur régime alimentaire se compose de poissons, mais ils mangent aussi des écrevisses, des canetons, des grenouilles, des serpents, des souris, des rats musqués et d’autres petits animaux. Même les petits oiseaux deviennent la proie de ce puissant poisson. Avec ses dents en forme d’aiguille et sa grande bouche, le maskinongé tente de prendre sa proie la tête la première, l’avalant souvent d’un seul coup. Le maskinongé présente des bandes verticales foncées sur fond clair, parfois tachetées ou à dos clair vert-or, brun, gris ou argenté. C’est vraiment un spectacle à ne pas manquer!

  • La taille moyenne de ce poisson se situe entre 4,5 et 9 kg (de 10 à 20 lb).
  • Le record de l’Ontario était de 29,5 kg (65 lb), capturé en 1988 dans le lac Huron, près du havre Blackstone. 
  • On le trouve souvent dans des eaux atteignant. 25,5 °C (78 °F), mais les gros maskinongés, comme les gros brochets, préfèrent les eaux plus fraîches. La température optimale pour le frai est de 12,8 °C (55 °F). Le maskinongé vit dans un éventail d’habitats, des petits lacs aux Grands Lacs, généralement à proximité d’un abri ou d’une structure, mais peut nager au-dessus d’eaux plus profondes.
  • Il fraye au printemps plus tard que le grand brochet dans plusieurs des mêmes zones inondées à végétation abondante.
  • On sait que le maskinongé s’hybride avec le grand brochet pour produire un maskinongé « tigre » stérile à croissance rapide.
  • Son aire de répartition va du fleuve Saint-Laurent et du bassin des Grands Lacs au nord jusqu’au lac Nipissing et à l’ouest jusqu’au lac des Bois.

Saumon : la Côte Ouest en Visite à l’Est!

Ensuite, nous avons les salmonidés! L’empoissonnement de saumon effectué à la fin des années 1970 dans les Grands Lacs continue de porter ses fruits aujourd’hui pour les pêcheurs à la ligne. Dans les lacs comme dans les rivières, la pêche au saumon est sensationnelle! Les saisons de pêche prolongées et (dans certains cas, toute l’année) de l’Ontario font de la pêche au saumon une activité fantastique pour les pêcheurs qui cherchent à attraper leurs prises dans les rivières depuis la berge. Des saumons quinnats et cohos trophées se pêchent dans le lac Ontario et le lac Huron. Le lac Supérieur, le plus grand des Grands Lacs, possède des eaux claires, froides et profondes, un cadre parfait pour le saumon, tout comme les rapides de la rivière Ste-Marie qui relient le lac Supérieur au lac Huron. Il s’agit d’une excursion à ne pas manquer pour les pêcheurs à la mouche et aux engins, car ce plan d’eau abrite des saumons quinnats, des saumons cohos, des saumons atlantiques, des saumons roses et des saumons arc-en-ciel.

  • La taille moyenne d’un saumon quinnat est de 4,5 à 13,6 kg (de 10 à 30 lb).
  • La taille moyenne d’un saumon coho est de 6,8 à 9 kg (de 15 à 20 lb).
  • La taille moyenne d’un saumon atlantique est de 3,5 à 5,5 kg (de 7 à 12 lb).
  • Le record de l’Ontario pour le saumon quinnat est de 21,04 kg (46,38 lb), capturé dans le lac Ontario en 2000 près d’Oakville.
  • Le record de l’Ontario pour le saumon coho est de 13,15 kg (29,22 lb), capturé dans la rivière Ganaraska en 2013 près de Port Hope.
  • Le record de l’Ontario pour le saumon atlantique est de 10,88 kg (24,3 lb), capturé dans le lac Ontario en 1989 près de Toronto.
  • Température et habitat : saumon quinnat et coho, de 10 à 12,7 °C (de 50 à 55 °F).
  • Le frai a lieu dans les Grands Lacs de début septembre à novembre.
  • Tous les Grands Lacs contiennent du saumon.

Le Trésor Caché (au bout de l’arc-en-ciel)

Saumon arc-en-ciel migrateur et truite arc-en-ciel résidente. Le saumon arc-en-ciel migre vers l’océan et revient se reproduire en eau douce, alors que la truite arc-en-ciel passe sa vie en eau douce. Pour le saumon arc-en-ciel, l’eau salée permet au poisson de devenir beaucoup plus gros que ses congénères d’eau douce. En Ontario, le « saumon arc-en-ciel » est un poisson qui fait la même migration, mais qui provient des Grands Lacs et non des eaux salées de l’océan. Le printemps et l’automne sont des périodes idéales pour cibler le saumon arc-en-ciel dans de nombreux affluents des Grands Lacs, mais la truite arc-en-ciel résidente peut se pêcher toute l’année, si la réglementation le permet. Une truite arc-en-ciel de 55 cm (22 po) est un trophée, mais un saumon arc-en-ciel n’en est pas un tant qu’il ne mesure pas au moins 90 cm (36 po).

  • La taille moyenne d’une truite arc-en-ciel est de 0,5 à 6,8 kg (de 1 à 15 lb).
  • Le record de l’Ontario fait 18,5 kg (40,7 lb).
  • La truite arc-en-ciel a été introduite dans les Grands Lacs à partir de la côte du Pacifique.
  • Elle est largement répandue dans les Grands Lacs et leurs affluents, ainsi que dans certains lacs intérieurs.
  • On trouve la truite arc-en-ciel dans les anciens cours d’eau et certains cours d’eau chaude rapide et turbulente.
  • Elle peut vivre dans diverses conditions dans les rivières, les étangs et les lacs.

Voilà, c’est tout ce qu’il faut savoir sur les poissons de l’Ontario. J’espère que vous aurez bientôt l’occasion de les découvrir par vous-même!
 

Mis à jour : 18 mars 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.