Parc National Pukaskwa

Le parc national Pukaskwa est le plus grand parc national de l’Ontario. Il couvre une superficie de 1 878 kilomètres carrés et est célèbre pour ses forêts boréales denses et ses vues époustouflantes du lac Supérieur.

Prononcé « Puck-a-sa », le nom du parc national Pukaskwa vient du mot autochtone « Pukasu », un mot que les nations ojibwées et cries utilisent pour décrire la façon dont elles cuisent la moelle osseuse sur un feu ouvert. La culture autochtone est éponyme de l’esprit du parc, centre de la culture anishinaabe et voisin de la Première Nation anichinabée de Biigtigong. Un camp anishinaabe reconstitué se trouve dans le parc, où les visiteurs peuvent découvrir la culture ojibwa grâce à des interprètes autochtones, ainsi que recevoir d’importants enseignements anishinaabe lors d’une randonnée sur le sentier historique Bimose Kinoomagewnan. 

Le parc national Pukaskwa est situé au sud de Marathon, une ville du district de Thunder Bay, à environ deux heures de route de Wawa. Il n’y a qu’une seule route pour y accéder : la route 627. Son éloignement et son accessibilité relativement difficile en font une destination gratifiante pour les aventuriers à la recherche d’une évasion en pleine nature. 

Pour obtenir des renseignements à jour sur le parc national Pukaskwa, nous vous recommandons de visiter son site Web. Afin de découvrir d’autres choses à faire à proximité, poursuivez votre lecture pour voir la liste des recommandations de Destination Ontario. 

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

De nombreuses expériences touristiques exigent une réservation ou ont mis en place des restrictions en raison de la pandémie de COVID 19. Il est important de vérifier directement auprès de l’exploitant de l’entreprise touristique avant votre voyage. Obtenez dès maintenant les renseignements les plus à jour.

En savior plus Parc National Pukaskwa

Les randonneurs qui visitent le parc national Pukaskwa seront récompensés par six magnifiques sentiers de randonnée isolés. Les débutants peuvent choisir de combiner de petites randonnées pour découvrir l’ensemble du parc en peu de temps. Commencez par le sentier Southern Headland de 2,2 km, qui monte jusqu’à un rocher escarpé avec des vues imprenables sur le havre Pulpwood. Empruntez le sentier des plages de 2 km, qui vous emmène le long de trois plages du parc, dont la plage Horseshoe avec ses eaux calmes et protégées, parfaites pour une baignade après une randonnée fatigante. Les visiteurs peuvent également choisir le sentier Manito Miikana, également connu sous le nom de « sentier de l’Esprit », un prolongement de 2 km du sentier des plages qui vous emmène dans un ravin avec une vue à couper le souffle sur les eaux bleu vif du lac Supérieur et les dunes de la rivière Pic. 

Les randonneurs chevronnés sont invités à parcourir le difficile sentier de randonnée côtier de 60 km, qui suit les rives sauvages du lac Supérieur et les plages de galets et traverse des rivières, puis à continuer sur le sentier Mdaabii Miikna de 11,5 km, avec ses sites de l’arrière-pays et ses vues panoramiques sur le lac. Ils peuvent également faire une randonnée de 6 à 9 heures jusqu’au pont suspendu de la rivière White, le joyau du parc national Pukaskwa. Suspendus à 23 m au-dessus des chutes Chigamiwinigum, ils sont récompensés par des vues époustouflantes sur les rapides qui mènent du lac White au lac Supérieur. 

Vous avez envie d’une chasse au trésor? Essayez la géocachette dans le parc national Pukaskwa! Les visiteurs utilisent les coordonnées GPS pour chercher une cache dissimulée qui contient un journal de bord leur permettant de consigner leur succès. Parmi les autres activités passionnantes, citons la traversée à la pagaie des 135 km de côte du lac Supérieur dans le parc national, ou la traversée des eaux vives sauvages des nombreuses rivières de l’arrière-pays du parc. 

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal.