un phare au bord de l’eau

Trois Escapades Routières Inspirantes

un phare au bord de l’eau

Découvrez l’histoire de gens qui ont risqué leur réputation, leur gagne-pain et même leur vie au nom de la liberté, du progrès et de l’expression.

Visite des Phares de la Côte Bruce, Sud de la Baie Géorgienne

Découvrez un trésor de récits, légendes et traditions maritimes dans la péninsule Bruce. Empruntez le circuit historique le long de la rive du lac Huron jusqu’à la côte accidentée et escarpée de la baie Georgienne, et visitez 15 phares, stations et lieux importants du patrimoine maritime, qui possèdent tous leur propre histoire fascinante.

Au milieu du XIXe siècle, les colons européens ont d’abord été attirés par la région en raison des possibilités de pêche et d’exploitation forestière qu’elle offrait, ce qui a naturellement mené à une vigoureuse industrie maritime comme principal moyen de transport. Ces voies de navigation ont rapidement acquis la réputation d’être les eaux les plus chargées d’histoire de l’Ontario, en raison des premiers désastres maritimes survenus autour des hauts-fonds sableux et des îles qui ont rendu nécessaire la construction d’aides à la navigation. C’est ainsi qu’en 1855, le premier phare impérial a été érigé sur l’île Chantry à Southampton, suivi par d’autres.

Visitez la galerie maritime au musée et centre culturel du comté de Bruce; soyez un aide-gardien au phare de Cabot Head ou au phare de l’île Flowerpot; la vue qui vous attend au sommet du phare de la pointe Clark vaut amplement les neuf étages que vous aurez à monter; visitez l’île Chantry; voyez les épaves et écoutez les traditions locales sur le lac Huron; et naviguez sur les eaux turquoise au-dessus de plus de 20 épaves à bord d’un bateau à fond de verre au parc marin national du Canada Fathom Five.

En chemin : L’un des plus anciens édifices de la ville, l’hôtel Tobermory Princess, surplombe le petit havre Tub et la baie Georgienne. Comblez un groupe affamé avec des tacos au poisson de chez The Fish & Chip Place.

Le Chemin de Fer Clandestin, Sud-ouest de l’Ontario

Pas besoin de cape pour être un héros. Le chemin de fer clandestin représente la puissante histoire de plus de 30 000 hommes, femmes et enfants afro-américains héroïques qui ont échappé à l’esclavage aux États-Unis entre 1834 et 1860 le long d’un réseau clandestin de chemins, passages et refuges, de l’autre côté de la rivière Détroit et jusqu’au sud de l’Ontario.

Leur histoire est légendaire; touchez-la, sentez-la, entendez-la. Renseignez-vous sur les défis que ces gens ont dû surmonter et sur leurs accomplissements, et rendez hommage à leur esprit humain indestructible à des arrêts clés, notamment la Chatham-Kent Black Historical Society, le lieu historique national et musée de l’Établissement-Buxton et l’Amherstburg Freedom Museum. Visitez le musée d'histoire afro-canadienne Josiah Henson, anciennement connu sous le nom de site historique de la Case de l'oncle Tom, le lieu ayant inspiré le personnage du roman primé d’Harriet Beecher Stowe.

Pour les enfants : Mettez au défi les jeunes esprits allumés (ainsi que les esprits un peu plus rouillés) avec les exercices d’épellation de l’école de 1861 au lieu historique national et musée de l’Établissement-Buxton.

En chemin : L’hôtel Retro Suites à Chatham déborde de personnalité. Chacune des 45 suites de ce bâtiment centenaire est décorée de façon personnalisée, ce qui ajoute au charme des murs en brique exposée et des corridors qui regorgent d’œuvres d’art et de photos. De plus, le restaurant de l’hôtel, The Chilled Cork, offre un menu pour enfants. Situé au centre-ville de Chatham, Sons of Kent Brewing Co. se concentre sur la bière artisanale préparée selon des méthodes traditionnelles. Faites un arrêt à l’éclectique Crazy Eight Barn pour déguster une crème glacée et des tartelettes au beurre de fabrication locale.

Visitez le Pays de Tom Thomson, parcours-Découverte du Groupe des Sept 

Le groupe des Sept était une communauté d’artistes canadiens du début du XXe siècle qui puisaient leur inspiration dans l’environnement accidenté du pays. Leur style unique de représentation du paysage marque un fil distinctif dans la trame de l’identité artistique canadienne.

Visitez les emplacements et les paysages emblématiques ayant inspiré ces visionnaires avec les « parcours-découverte ». L’un des six parcours est axé sur l’activité du groupe dans le parc Algonquin et ses environs. Lawren Harris, J.E.H. MacDonald, A.Y. Jackson et Arthur Lismer ont tous été inspirés par la vaste beauté de cette terre, mais la plupart s’entendront pour dire qu’il s’agit du « pays de Tom Thomson ». Thomson est reconnu comme étant celui qui a pavé la voie aux membres du groupe des Sept et qui leur a permis d’explorer et d’accomplir tout ce qu’ils ont fait.

Prenez un égoportrait à côté de la sculpture de l’artiste énigmatique à l’extérieur de l’Algonquin Theatre de Huntsville. Partout à Muskoka et dans le parc Algonquin, suivez la galerie extérieure du groupe des Sept (guidée ou autoguidée), qui présente plus de 90 murales extérieures peintes à la main, répliques de chefs-d’œuvre du groupe des Sept et de Thomson. Admirez l’exposition de 2018 Landmarks: A Portrait of Algonquin à l’Algonquin Art Centre dans le parc, et prenez part à une excursion en canot guidée avec Algonquin Adventure Tours. Aventurez-vous à l’ouest jusqu’à Parry Sound et visitez les stations d’artistes, où vous pouvez canaliser votre propre expression artistique aux endroits exacts où peignait Thomson.

En chemin : Deerhurst Resort s’occupe de sa clientèle de tous âges avec des activités nautiques et des programmes pour enfants, sans oublier le golf, le spa et même des visites privées des murales et des forfaits d’atelier de peinture pour les grands enfants. Ne manquez pas l’une des pâtisseries préférées de la région, le Muskoka Cloud, de la boulangerie Henrietta’s Pine à Dwight ou à Huntsville.

Mis à jour : 25 novembre 2022

À la recherche de conseils touristiques sur l’Ontario?

Nos experts sont ici pour vous aider à planifier votre voyage idéal. Téléphonez ou réservez aujourd’hui.